Nos derniers articles: 15-11-2022 01:18 : COMMUNIQUE 19-10-2022 08:41 : Réunion de travail des partenaires du port de Mutsamudu 05-10-2022 09:56 : L'Administration Générale des douanes mobilisée, pour Octobre Rose 20-09-2022 01:00 : Trois douaniers en formation à Bruxelles 08-09-2022 10:43 : COMMUNIQUE 01-09-2022 09:42 : Interdiction des plastiques non biodégradables : La douane choisit la fermeté pour faire respecter la loi. 18-08-2022 08:05 : La reconnaissance de la Fédération Comorienne des Jeux d’Echecs pour le soutien de la Direction Générale des Douanes. 29-07-2022 10:15 : Rencontre entre le Directeur Général des Douanes et les Représentants des Auxiliaires en Douane. 08-07-2022 10:19 : Bilan des sessions du Conseil de l’OMD 2022 08-07-2022 10:09 : COMMUNIQUE

Lettre aux douaniers : Par Soeuf Kamaldini; Directeur Général des Douaniers

30-06-2018 09:27
A l’occasion du nouvel an et à la veille de la journée mondiale des douanes, je voudrais, au nom de mes collaborateurs et à mon nom personnel, former mes vœux de santé, de bonheur et de réussite dans toutes vos entreprises.


Chers confrères et consœurs,

Nombreux parmi vous se sont investis durant toute l’année 2017 pour faire de la douane la plus grandesphère d’activités sur laquelle repose la mobilisation des ressources de l’Etat.  Je m’en réjouis quoi qu’en vérité, ce mérite vous revient.

Et je voudrais exprimer toute ma profonde et sincère reconnaissance à vous tous.Aux chefs des services des ’opérations, aux cadres des services d’appui, aux agents de tous les niveaux, aux commissionnaires en douanes et aux autres partenaires, je voudrais vous faire part de ma sympathie et de ma confiance en espérant que 2018 soit une année qui sera encore couronnée de succès.

L’année 2017 a été ponctuée par d’importantes réformes qui ont contribué à améliorer le cadre organisationnel de la maison. Le séminaire de juillet a permis d’identifier l’ensemble des activités dévolues à chaque poste de responsabilité et mettre fin aux ingérences manifestes, souvent préjudiciables à la crédibilité de l’administration.

Ces réformes sont en droite ligne avec la transparence tant revendiquée par nos concitoyens et recommandée par les plus hautes autorités. Elles permettent aussi de mesurer les capacités et les aptitudes des différents responsables, en fonction de leurs profils, à mener des actions qui ressortent de leurs prérogatives.

D’autres réformes ont été engagées : l’assainissement du cadre règlementaire avec l’élaboration d’un nouveau code des douanes, la mise à jour de notre système tarifaire, la migration vers le Sydonia Word en cours d’expérimentation. Tout comme l’informatisation qui permet aujourd’hui aux commissionnaires en douanes de télédéclarer et déposer les déclarations à partir de leurs bureaux.

Grâce à votre collaboration, nous avons développé des partenariats avec le secteur privé en accordant des crédits d’enlèvement aux opérateurs : une facilitation dérogatoire au paiement au comptant qui allège et protège les operateurs économiques des pressions financières.  De même, nous avons signé un protocole de coopération avec l’AGID visant à lutter contre l’informel et à augmenter, de façon significative, le niveau des recettes.

Aceux-là s’y ajoute la mise en place des conseils hebdomadaires de gestion permettant un suivi régulier et rigoureux des projets de l’administration ainsi qu’une sensibilisation accrue de tous les agents afin de leur inculquer la culture de la performance et de l’intégrité.

Dans un souci d’améliorer la productivité au sein de l’administration, un plan de formation a permis de renforcer les capacités des agents qui n’avaient pas reçu de formation de base. Au total, 64 agents  ont été formés dont 34 pour l’initiation  aux règles de base régissant les activités douanières.

Une dizaine d’agents poursuivent actuellement des formations de haut niveau à l’étranger. Toutes ces initiatives visent à élever le niveau de compétences afin d’offrir à la douane comorienne les nouveaux instruments devant lui permettre de répondre aux exigences du moment.

.Je voudrais ainsi saluer le professionnalisme duquel vous avez fait montre durant l’année 2017. Figurez- vous chers collègues que grâce à vos efforts et à la conscience collective, nous avons obtenu des résultats remarquables. En 2017, l’administration des douanes a réalisé 95% des objectifs fixés par la loi des Finances rectificative 2017.

Pour 2018, l’objectif est de consolider les acquis et poursuivre les reformes nécessaires pour une douane forte, efficace et efficiente au service du développement de notre pays. Nous renforcerons notre collaboration avec l’AGID et le secteur privé. Des mesures seront prises afin d’améliorer le niveau de prélèvement des recettes.

Un dispositif de contrôle sera mis en place pour rendre disponibles les informations complètes de la chaine logistique afin de permettre à la douane d’améliorer ses capacités d’évaluation des risques. Le projet tant attendu de la mise en place de scanners dans les  principaux centres douaniers sera une réalité en 2018.


Mes chers collègues

Je voudrais, à travers ces écrits, porter à votre connaissance que la douane reste l’instrument névralgique de la politique de développement du pays. Les chiffres en sont une parfaite illustration. C’est pourquoi, j’en appelle encore une fois à votre professionnalisme pour qu’ensemble nous hissions nos performances à la hauteur des défis qui nous attendent. Oui, nous en avons les capacités de faire mieux en 2018.

La première richesse de notre Administration est le Personnel, nos ressources humaines. C’est pourquoi, nous nous sommes convenus d’accorder une priorité particulière à notre bienêtre. C’est pourquoi, la reprise de la couverture socio médicale  sous une forme plus juste et plus transparente est attendue incessamment. Son efficacité et sa réussite dépendent tout d’abord de notre sérieux.


SOYONS UNIS ET SOLIDAIRES…
SOYONS EMERGEANTS !!!

Source: Lettre aux douaniers : Par Soeuf Kamaldini; Directeur Général des Douaniers





AUTRES ACTUALITES

COMMUNIQUE

La Direction Générale des Douanes porte à la connaissance du public qu'une vente aux enchères aura lieu au centre douanier de Moroni port le samedi 19 novembre 2022 sous l'entremise de l'huissier de la douane à partir de 9h 00 dans l'enceinte des Douanes de Moroni-Port.

...LIRE LA SUITE

Réunion de travail des partenaires du port de Mutsamudu

Le Directeur Général des Douanes comoriennes, Monsieur Moustoifa Hassani Mohamed, a participé ce mardi 18 Octobre, à la réunion de travail mensuelle des opérateurs du port de Mutsamudu....LIRE LA SUITE

L'Administration Générale des douanes mobilisée, pour Octobre Rose

Le Directeur Général des Douanes, a mobilisé tout le Personnel des directions et des centres douaniers ce mercredi 5 octobre, pour soutenir la lutte contre le cancer du sein.

...LIRE LA SUITE

Trois douaniers en formation à Bruxelles

Trois cadres de l’Administration douanière ont quitté Moroni le 19 septembre pour la Belgique où ils vont suivre une formation d’Inspecteurs des Douanes pendant dix mois à l’Ecole Royale des Douanes de Bruxelles....LIRE LA SUITE

COMMUNIQUE

La Direction Générale des Douanes porte à la connaissance du public qu’une vente aux enchères aura lieu au centre douanier de Moroni port le samedi 24 septembre 2022 sous l’entremise de l'huissier de la douane à partir de 9h 00 dans l'enceinte des Douanes de Moroni-Port.

...LIRE LA SUITE

Interdiction des plastiques non biodégradables : La douane choisit la fermeté pour faire respecter la loi.

L’Administration des Douanes a ordonné la destruction de plusieurs lots d’emballages et de sachets en plastique, en vertu de la loi interdisant l’entrée et la commercialisation de ces produits sur le territoire national. L’opération lancée le 27 août dernier concerne d’abord les produits saisis aux frontières....LIRE LA SUITE