Nos derniers articles: 20-09-2022 01:00 : Trois douaniers en formation à Bruxelles 08-09-2022 10:43 : COMMUNIQUE 01-09-2022 09:42 : Interdiction des plastiques non biodégradables : La douane choisit la fermeté pour faire respecter la loi. 18-08-2022 08:05 : La reconnaissance de la Fédération Comorienne des Jeux d’Echecs pour le soutien de la Direction Générale des Douanes. 29-07-2022 10:15 : Rencontre entre le Directeur Général des Douanes et les Représentants des Auxiliaires en Douane. 08-07-2022 10:19 : Bilan des sessions du Conseil de l’OMD 2022 08-07-2022 10:09 : COMMUNIQUE 01-07-2022 07:18 : L'OMD participe à la cérémonie de remise des diplômes de l'Ecole Belge des Douanes 29-06-2022 11:05 : Cinq douaniers diplômés à l’Ecole des Douanes Belge 25-06-2022 12:44 : Visite de courtoisie du Ministre des Finances, du Budget et du Secteur Bancaire

Protocole d’accord entre le bureau central d’Interpol et la douane /Les douaniers auront accès aux données criminelles d’Interpol.

30-06-2018 09:12
Pour mieux renforcer la lutte contre les trafics et criminalités transnationaux, Abdelkader Mahamoud, directeur général de la police nationale et Kamaldine Soeuf, directeur général des douanes ont signé un protocole d’accord ce mardi. Cette convention permet aux agents des douanes d’accéder à la base de données criminelles de la police internationale, le « I-24/7 ».

Les agents de la Douane auront désormais accès aux informations d’Interpol via l’outil « I-24/7 » disponible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Une convention a été signée hier entre la direction nationale de la sureté nationale représentante d’Interpol – la police internationale - à Moroni et la direction générale des Douanes Comoriennes.

Kamaldine Soeuf, directeur général des Douanes a souligné l’importance de mutualiser les forces pour « lutter contre les trafics et les crimes de toutes sortes » qui menacent le pays. « Aujourd’hui nous sommes confrontés aux trafics de voitures volées, au trafic d’êtres humains, au trafic d’armes, au trafic de drogue et de médicaments », a-t-il dit insistant sur le fait que les agents de la Douane qui opèrent dans les frontières ont un rôle à jouer dans ces combats.

Selon le DG de la Douane, la police nationale via son bureau central à Moroni a accès à des outils et des informations lui permettant de lutter contre ces crimes et les trafics transnationaux. « Avec l’appui des douaniers, la lutte sera encore plus « efficace », a-t-il laissé entendre.

Le directeur général de la Police, Abdelkader Mahamoud, a rappelé que cette convention n’est pas uniquement le fruit de la volonté des deux institutions nationales. Selon lui, l’organisation mondiale des Douanes et Interpol ont déjà signé un protocole de coopération qui assure les échanges d’informations et la consultation mutuelle pour lutter contre la criminalité transnationale.

Afin de permettre aux polices des pays membres d’Interpol d’accéder instantanément aux données criminelles, l’organisation a mis en place le système I-24/7. Cet outil relie l’ensemble des polices via un système de communication sécurisée depuis 2003. La police internationale n’a pas limité l’accès aux membres de ses bureaux centraux nationaux. D’autres institutions notamment les douaniers chargés des contrôles aux frontières dans les aéroports et ports et les fonctionnaires chargés de l’application de la loi, peuvent avoir accès à ces bases de données.

 Source: Protocole d’accord entre le bureau central d’Interpol et la douane /Les douaniers auront accès aux données criminelles d’Interpol.





AUTRES ACTUALITES

Trois douaniers en formation à Bruxelles

Trois cadres de l’Administration douanière ont quitté Moroni le 19 septembre pour la Belgique où ils vont suivre une formation d’Inspecteurs des Douanes pendant dix mois à l’Ecole Royale des Douanes de Bruxelles....LIRE LA SUITE

COMMUNIQUE

La Direction Générale des Douanes porte à la connaissance du public qu’une vente aux enchères aura lieu au centre douanier de Moroni port le samedi 24 septembre 2022 sous l’entremise de l'huissier de la douane à partir de 9h 00 dans l'enceinte des Douanes de Moroni-Port.

...LIRE LA SUITE

Interdiction des plastiques non biodégradables : La douane choisit la fermeté pour faire respecter la loi.

L’Administration des Douanes a ordonné la destruction de plusieurs lots d’emballages et de sachets en plastique, en vertu de la loi interdisant l’entrée et la commercialisation de ces produits sur le territoire national. L’opération lancée le 27 août dernier concerne d’abord les produits saisis aux frontières....LIRE LA SUITE

La reconnaissance de la Fédération Comorienne des Jeux d’Echecs pour le soutien de la Direction Générale des Douanes.

Le Directeur Général des Douanes, Monsieur MOUSTOIFA HASSANI MOHAMED, a reçu le lundi 15 août 2022, une délégation de la Fédération Comorienne des Jeux d’Echecs conduite par sa présidente Madame ECHATA MOHAMED DAROUECHE. La Fédération tenait à remercier le patron des Douanes Comoriennes, pour son concours dans le déplacement des Comores aux Jeux Olympiades d’Echecs à Chennai, en Inde.

...LIRE LA SUITE

Rencontre entre le Directeur Général des Douanes et les Représentants des Auxiliaires en Douane.

Dans la journée de ce jeudi 28 juillet 2022, le Directeur Général des Douanes a reçu les représentants des auxiliaires en Douanes à la salle de conférence de la Direction Générale des Douanes sise à Moroni Coulée. Cette rencontre entre dans le cadre du projet d’organisation des auxiliaires en Douane mise en place par l’Administration des Douanes....LIRE LA SUITE

Bilan des sessions du Conseil de l’OMD 2022

Les Directeurs généraux des 184 administrations douanières Membres de l'Organisation mondiale des douanes (OMD) se sont réunis à l'occasion des 139e et 140e sessions du Conseil de l'OMD, l'organe décisionnel suprême de l'Organisation, qui se sont tenues à Bruxelles (Belgique) du 23 au 25 juin 2022.

...LIRE LA SUITE