Nos derniers articles: 01-02-2023 10:17 : Zone de Libre-Echange Continentale Africaine (ZLECAF) 27-01-2023 09:41 : 70ème Journée Internationale de la Douane : Une célébration pleine de promesses 27-01-2023 09:52 : 26 janvier 2023 - 70ème journée internationale de la Douane 15-12-2022 06:58 : Contrôle des équipements électroniques I L’Anrtic et les Douanes signent un partenariat 14-12-2022 12:11 : Protocole d’accord sur la normalisation des équipements radioélectriques : La Douane et l’ANRTIC s’engagent à travailler ensemble. 06-12-2022 09:11 : Renforcement des capacités : Quatre douaniers diplômés au Maroc 03-12-2022 06:55 : Le Ministre des Finances, du Budget et du Secteur Bancaire a visité la Brigade des Douanes de Mutsamudu 01-12-2022 12:59 : Coopération douanière régionale : Les pays de l’océan Indien déterminés à travailler ensemble. 15-11-2022 01:18 : COMMUNIQUE 19-10-2022 08:41 : Réunion de travail des partenaires du port de Mutsamudu

Protocole d’accord Douanes-impôts : Mutualiser les données pour rentabiliser les recettes

30-06-2018 01:13
La douane comorienne et l’Administration générale des impôts et des domaines ont décidé de travailler main dans la main. Un protocole d’accord a été signé entre les deux institutions samedi dernier à l’hôtel Le Retaj et le document vise à consolider la coopération des deux directions. Il s’agit dans cette nouvelle politique de créer un cadre afin de rentabiliser l’action commune à travers une étroite collaboration et partages des responsabilités le tout sur fond de transparence. L’impact de cette collaboration se ressentira beaucoup plus au niveau de la collecte et de la gestion des recettes publiques.

Le directeur général des douanes (Dgd) et le directeur de l’Administration générale des impôts et des domaines (Agid) ont procédé samedi dernier à l’hôtel Retaj à la signature d’un protocole d’accord visant à renforcer la coopération entre les deux directions.

Il s’agit dans cette initiative de créer un cadre pour rentabiliser l’action commune à travers une étroite collaboration et partages des responsabilités dans une parfaite transparence.

L’impact de cette collaboration se ressentira beaucoup plus au niveau de la collecte et de la gestion des recettes publiques. Selon le directeur de l’Agid, Hamadi Mohamed Soihir, le bon fonctionnement des deux institutions contribuera à la santé des finances mais aussi et surtout à satisfaire les besoins nécessaires des agents de l’Etat.

 

Nos ressources budgétaires proviennent en grande partie des recettes douanières et fiscales, il est donc nécessaires que les deux institutions collaborent étroitement et coordonnent leurs actions pour répondre aux attentes de la population.

 

De son point de vu, la vision du chef de l’Etat de faire des Comores un pays émergent d’ici 2030 doit être assortie de mesures et d’actions concrètes visant à répondre à cette vision.
Quant au directeur général des douanes Souef Kamalidine, il a remercié les cadres des deux administrations pour le travail accompli qui a aboutit à ce protocole d’accord de coopération et de mutualisation, afin de faire face aux exigences budgétaires du pays.

Souef Kamalidine indique que les Dgd et l’Agid ont mis en place un cadre de coopération et de concertation afin de mutualiser leurs efforts face aux exigences du pays.

Il préconise en outre, la mise en place d’un mécanisme de suivi et une unité mixte de contrôle pour lutter contre l’évasion fiscale et l’anarchie en faveur de la bonne gouvernance.

 

Les douanes et les impôts vont désormais travailler ensemble essentiellement dans les domaines des échanges d’informations et de procédures, sur la mutualisation de leur ressources humaines et matérielies, sur l’uniformisation des documents officiels et l’unification de la gestion et   des renseignements

 

dit-il. Le patron des douanes estime que le rapprochement de ces deux administrations s’inscrit dans la volonté commune de rehausser le niveau de mobilisation des recettes publiques et de permettre ainsi à  l’état de faire face à ses obligations.

Pour sa part, le ministre des Finances et du budget Saïd Ali Saïd Chayhane a soutenu que la sécurisation des recettes douanières est une bonne chose mais que d’autres mesures restent à faire. Selon lui, aucun pays ne s’est construit avec les appuis extérieurs.

“Ce sont des appuis qui doivent soutenir une volonté nationale”. L’argentier de l’Etat appelle à la mobilisation de tous les agents de ces deux administrations pour que ce protocole d’accord lance les bases d’une coopération réelle, pleine et entière. Le ministre exhorte les douanes et les impôts à travailler de manière à maitriser le secteur informel et lutter contre la fraude fiscale.

 Source: Protocole d’accord Douanes-impôts : Mutualiser les données pour rentabiliser les recettes





AUTRES ACTUALITES

Zone de Libre-Echange Continentale Africaine (ZLECAF)

L’Assemblée de l’Union tient à partir de ce lundi 30 janvier, sa première session extraordinaire de l’année 2023. Parmi les dossiers à l’ordre du jour, le projet de loi autorisant le président de l’Union des Comores à ratifier l’accord portant création de la Zone de Libre-Echange Continentale Africaine (ZLECAF)....LIRE LA SUITE

70ème Journée Internationale de la Douane : Une célébration pleine de promesses

Placé sous le Haut Patronage du Chef de l’Etat, Son Excellence Azali Assoumani, la 70ème Journée Internationale de la Douane, a été célébrée avec faste, ce Jeudi 26 janvier au Palais du peuple de Hamramba, dans la capitale comorienne. Un grand moment de communion qui a réuni, autour de l’Administration douanière, les membres du gouvernement, les missions diplomatiques et représentants des organisations internationales en poste en Union des Comores, les hautes autorités religieuses, les Directeurs des services généraux de l’Etat, des représentants des maires et élus municipaux et parmi le public, plusieurs notables, hommes et femmes représentant les régions du pays.

...LIRE LA SUITE

26 janvier 2023 - 70ème journée internationale de la Douane

L’OMD s’attachera en 2023 à accompagner la nouvelle génération par la promotion du partage des connaissances et le renforcement de la fierté de la profession douanière....LIRE LA SUITE

Contrôle des équipements électroniques I L’Anrtic et les Douanes signent un partenariat

La collaboration entre les deux institutions vise l’inspection et surtout la conformité des équipements et autres appareils électroniques importés aux règles internationales. Une commission mixte devrait voir le jour prochainement pour assurer le suivi de cet accord....LIRE LA SUITE

Protocole d’accord sur la normalisation des équipements radioélectriques : La Douane et l’ANRTIC s’engagent à travailler ensemble.

Moustoifa Hassani Mohamed, Directeur Général des Douanes, et son homologue de l’ANRTIC, Said Mouinou Ahamada, ont conclu un protocole d’accord qui les engagent à une action commune pour assurer la normalisation et la sécurisation des équipements radioélectriques entrant en Union des Comores....LIRE LA SUITE

Renforcement des capacités : Quatre douaniers diplômés au Maroc

Quatre agents de la Douane comorienne sont rentrés au pays en ce début du mois de décembre, avec leur diplôme d’Inspecteur obtenu à l’Institut des Formations Douanières de Benslimane au Maroc....LIRE LA SUITE