Nos derniers articles: 01-02-2023 10:17 : Zone de Libre-Echange Continentale Africaine (ZLECAF) 27-01-2023 09:41 : 70ème Journée Internationale de la Douane : Une célébration pleine de promesses 27-01-2023 09:52 : 26 janvier 2023 - 70ème journée internationale de la Douane 15-12-2022 06:58 : Contrôle des équipements électroniques I L’Anrtic et les Douanes signent un partenariat 14-12-2022 12:11 : Protocole d’accord sur la normalisation des équipements radioélectriques : La Douane et l’ANRTIC s’engagent à travailler ensemble. 06-12-2022 09:11 : Renforcement des capacités : Quatre douaniers diplômés au Maroc 03-12-2022 06:55 : Le Ministre des Finances, du Budget et du Secteur Bancaire a visité la Brigade des Douanes de Mutsamudu 01-12-2022 12:59 : Coopération douanière régionale : Les pays de l’océan Indien déterminés à travailler ensemble. 15-11-2022 01:18 : COMMUNIQUE 19-10-2022 08:41 : Réunion de travail des partenaires du port de Mutsamudu

Un nouveau code pour une douane moderne

30-06-2018 12:13
L'administration douanière a officiellement lancé ce samedi, le nouveau code des douanes. Un événement majeur pour l'administration et les partenaires de l'autorité douanière d'après le directeur général des Douanes. Un passage obligé pour les Comores dans le processus d'adhésion à l'OMC, dira le ministre des finances et du budget.

Le pays se dote depuis ce samedi d'un nouveau code des douanes. Un ensemble d'instruments juridiques visant à assurer « l’insertion de notre économie dans la mondialisation des échanges commerciaux, tout en répondant aux normes internationales requises pour l’admission des Comores au sein des organisations économiques régionales et à l’Organisation Mondiale du Commerce, connue sous l’acronyme Omc », a indiqué Said Ali Said Chayhane, ministre des finances et du budget, qui dit être particulièrement heureux du lancement du code étant lui-même douanier de formation.

Même satisfaction pour le représentant résident du Fmi. Michel Bua qui a tenu à féliciter le directeur général des douanes pour « avoir su conduire à son terme et avec opiniâtreté, l'important travail réalisé dans le cadre du nouveau code des douanes tant dans l'élaboration du code proprement dit que dans sa déclinaison à travers les projets de textes réglementaires d'application », a-t-il dit.

Il était temps d'après Kamalidini Souef, directeur général des douanes de dépoussiérer l’ordonnance de 1992 précédemment en vigueur, une ordonnance « vieillissant » et de doter le pays d'instruments juridiques pouvant répondre efficacement aux défis de la libéralisation des échanges. « Cette réforme a essentiellement eu pour objet de transformer notre administration en une douane moderne à l'écoute des opérateurs », a-t-il fait savoir. Elle répond à deux soucis majeurs,  à en croire le patron des douanes du pays : l'harmonisation de la réglementation douanière avec celle de la zone de libre échange du COMESA et le processus de l'adhésion des Comores à l'Omc.  

« Ce nouveau code des douanes offre des perspectives favorables à tisser des relations de confiance avec les Ministères de l’Économie, des Finances et du Budget, et plus particulièrement avec la Direction Générale des Douanes, autant que les opérateurs économiques agréés pouvant bénéficier des traitements privilégiés par la facilitation des opérations de dédouanement. Il vous donne aussi l’opportunité de bénéficier des multiples avantages liés aux échanges avec les pays membres du Marché Commun de l’Afrique Orientale et Australe (COMESA) ainsi qu’avec d’autres marchés du monde », rassure le ministre des Finances en direction des opérateurs économiques.      

Ce code « vise à offrir aux opérateurs un cadre juridique stable, clair et sécurisé afin de faciliter leurs échanges et leur interaction avec les autorités douanières », dira M. Soeuf, précisant que le cadre répressif a été renforcé mais qu'il ne sanctionne plus durement que les opérateurs coupables de contrebandes et les récidivistes. Et de conclure : « la douane s'inscrit désormais comme un acteur de contrôle mais également de facilitation des échanges ».

Source: Un nouveau code pour une douane moderne





AUTRES ACTUALITES

Zone de Libre-Echange Continentale Africaine (ZLECAF)

L’Assemblée de l’Union tient à partir de ce lundi 30 janvier, sa première session extraordinaire de l’année 2023. Parmi les dossiers à l’ordre du jour, le projet de loi autorisant le président de l’Union des Comores à ratifier l’accord portant création de la Zone de Libre-Echange Continentale Africaine (ZLECAF)....LIRE LA SUITE

70ème Journée Internationale de la Douane : Une célébration pleine de promesses

Placé sous le Haut Patronage du Chef de l’Etat, Son Excellence Azali Assoumani, la 70ème Journée Internationale de la Douane, a été célébrée avec faste, ce Jeudi 26 janvier au Palais du peuple de Hamramba, dans la capitale comorienne. Un grand moment de communion qui a réuni, autour de l’Administration douanière, les membres du gouvernement, les missions diplomatiques et représentants des organisations internationales en poste en Union des Comores, les hautes autorités religieuses, les Directeurs des services généraux de l’Etat, des représentants des maires et élus municipaux et parmi le public, plusieurs notables, hommes et femmes représentant les régions du pays.

...LIRE LA SUITE

26 janvier 2023 - 70ème journée internationale de la Douane

L’OMD s’attachera en 2023 à accompagner la nouvelle génération par la promotion du partage des connaissances et le renforcement de la fierté de la profession douanière....LIRE LA SUITE

Contrôle des équipements électroniques I L’Anrtic et les Douanes signent un partenariat

La collaboration entre les deux institutions vise l’inspection et surtout la conformité des équipements et autres appareils électroniques importés aux règles internationales. Une commission mixte devrait voir le jour prochainement pour assurer le suivi de cet accord....LIRE LA SUITE

Protocole d’accord sur la normalisation des équipements radioélectriques : La Douane et l’ANRTIC s’engagent à travailler ensemble.

Moustoifa Hassani Mohamed, Directeur Général des Douanes, et son homologue de l’ANRTIC, Said Mouinou Ahamada, ont conclu un protocole d’accord qui les engagent à une action commune pour assurer la normalisation et la sécurisation des équipements radioélectriques entrant en Union des Comores....LIRE LA SUITE

Renforcement des capacités : Quatre douaniers diplômés au Maroc

Quatre agents de la Douane comorienne sont rentrés au pays en ce début du mois de décembre, avec leur diplôme d’Inspecteur obtenu à l’Institut des Formations Douanières de Benslimane au Maroc....LIRE LA SUITE