Nos derniers articles: 15-11-2022 01:18 : COMMUNIQUE 19-10-2022 08:41 : Réunion de travail des partenaires du port de Mutsamudu 05-10-2022 09:56 : L'Administration Générale des douanes mobilisée, pour Octobre Rose 20-09-2022 01:00 : Trois douaniers en formation à Bruxelles 08-09-2022 10:43 : COMMUNIQUE 01-09-2022 09:42 : Interdiction des plastiques non biodégradables : La douane choisit la fermeté pour faire respecter la loi. 18-08-2022 08:05 : La reconnaissance de la Fédération Comorienne des Jeux d’Echecs pour le soutien de la Direction Générale des Douanes. 29-07-2022 10:15 : Rencontre entre le Directeur Général des Douanes et les Représentants des Auxiliaires en Douane. 08-07-2022 10:19 : Bilan des sessions du Conseil de l’OMD 2022 08-07-2022 10:09 : COMMUNIQUE

Douanes : Le lancement du système Sydoniaworld prévu en septembre prochain

28-06-2018 04:01
Neuf ans après l’adoption de la version Sydonia++, la direction générale des douanes poursuit le processus de modernisation de ce nouvel outil informatique qui permettra de faciliter davantage les activités douanières. Après avoir achevé la première étape, qui est celle de l’interconnexion des agences, la douane va désormais organiser une vague de sensibilisations auprès des différents acteurs pour qu’ils s’approprient ce nouveau fichier Sydoniaworld.

La direction générale des douanes a organisé hier, lundi 19 juin, une rencontre de sensibilisation sur la migration vers le SydoniaWorld, un outil informatique destiné à améliorer les travaux de la douane.

L’objectif de cette journée d’échanges est de montrer l’importance de la mise en place de cette nouvelle structure qui sera bénéfique, à la fois, aux agents de la douane et à la population.

Pour mieux s’y préparer, la douane comorienne était appelée à remplir un certain nombre de critères comme l’interconnexion des agences. Dans cette première phase, de nombreux partenaires internationaux ont mis la main à la poche pour faciliter sa réalisation.

Dans cette liste l’on retrouve au premier rang l’Union européenne, les Nations unies à travers la Conférence des nations unies sur le commerce et le développement (Cnuced) ou encore le Marché commun pour l’Afrique orientale et australe (Comesa). Ce dernier a, par exemple, déboursé 1.7 million d’euros durant la première étape.

Pendant son intervention, le directeur général des douanes par intérim a tout d’abord tenu à remercier les différents acteurs ayant soutenu et accompagné les Comores dans ce processus.

Cheha Mohamed est revenu sur les avantages dont peuvent tirer les Comores une fois qu’elles intégreront cet outil au niveau des douanes.

Moderniser la douane

Selon lui, la migration vers cette nouvelle version de Sydoniaworld regorge autant d’avantages aussi bien chez les administrateurs douaniers que chez la population.

Il citera, entre autres, la mise en réseau de l’administration au système douanier international, la maitrise d’une meilleure coordination des frontières, l’optimisation de technologies et d’outils performants, l’assurance d’un meilleur partenariat entre douane et entreprise, etc.

De son côté, Mme Hope Situmeko, Coordinatrice de l’unité Comaid du Comesa, a salué les efforts entrepris jusqu’ici par Moroni pour mieux baliser le terrain afin d’être capables de passer à la vitesse supérieure.

lle a expliqué que l’acheminement vers ce nouveau processus jouera un rôle déterminant pour la croissance économique.

Augmentation des revenus

La coordinatrice a également précisé que grâce à ce système, même le secteur privé se propulsera et les revenus augmenteront considérablement.

Elle a enfin annoncé que les Comores pouvaient bénéficier d’un fonds d’ajustement pendant la deuxième phase, qui se focalisera sur la formation des ressources humaines.

Selon toujours elle, une enveloppe de 600.000 euros pourrait tomber dans les caisses de l’état pour renforcer ce projet si le pays enregistrait des résultats probants.

A son tour, le ministre des Finances, Said Ali Chayhane, n’a pas manqué de remercier l’appui technique et financier des partenaires, avant d’exprimer son satisfecit pour ce nouvel horizon vers lequel les douanes comoriennes se tourneront.

Il a exhorté les acteurs tels que les commissionnaires à faire preuve d’ingéniosité et à multiplier les efforts pour la collecte et la sécurisation des recettes.

A titre de rappel, le processus de migration vers le Sydoniaworld est un outil visant à moderniser les travaux douaniers à travers leur informatisation. La première phase déjà achevée, consistait à interconnecter les agences.

Pour le moment la douane a pu connecter 30 agences alors que la seconde étape se basera sur les formations des agents.

A en croire Moindjié M’madi, délégué de la Cnucced, les Comores sont déjà prêtes à opter cette nouvelle structure. Il a enfin précisé que le lancement est prévu pour le mois de septembre prochain.

Source: Douanes : Le lancement du système Sydoniaworld prévu en septembre prochain



AUTRES ACTUALITES

COMMUNIQUE

La Direction Générale des Douanes porte à la connaissance du public qu'une vente aux enchères aura lieu au centre douanier de Moroni port le samedi 19 novembre 2022 sous l'entremise de l'huissier de la douane à partir de 9h 00 dans l'enceinte des Douanes de Moroni-Port.

...LIRE LA SUITE

Réunion de travail des partenaires du port de Mutsamudu

Le Directeur Général des Douanes comoriennes, Monsieur Moustoifa Hassani Mohamed, a participé ce mardi 18 Octobre, à la réunion de travail mensuelle des opérateurs du port de Mutsamudu....LIRE LA SUITE

L'Administration Générale des douanes mobilisée, pour Octobre Rose

Le Directeur Général des Douanes, a mobilisé tout le Personnel des directions et des centres douaniers ce mercredi 5 octobre, pour soutenir la lutte contre le cancer du sein.

...LIRE LA SUITE

Trois douaniers en formation à Bruxelles

Trois cadres de l’Administration douanière ont quitté Moroni le 19 septembre pour la Belgique où ils vont suivre une formation d’Inspecteurs des Douanes pendant dix mois à l’Ecole Royale des Douanes de Bruxelles....LIRE LA SUITE

COMMUNIQUE

La Direction Générale des Douanes porte à la connaissance du public qu’une vente aux enchères aura lieu au centre douanier de Moroni port le samedi 24 septembre 2022 sous l’entremise de l'huissier de la douane à partir de 9h 00 dans l'enceinte des Douanes de Moroni-Port.

...LIRE LA SUITE

Interdiction des plastiques non biodégradables : La douane choisit la fermeté pour faire respecter la loi.

L’Administration des Douanes a ordonné la destruction de plusieurs lots d’emballages et de sachets en plastique, en vertu de la loi interdisant l’entrée et la commercialisation de ces produits sur le territoire national. L’opération lancée le 27 août dernier concerne d’abord les produits saisis aux frontières....LIRE LA SUITE