Nos derniers articles: 15-11-2023 01:08 : Communiqué: Vente aux enchères publiques au bénéfice de la Douane 01-11-2023 06:31 : Lancement de la mission d'évaluation à la création de l'Unité de contrôle portuaire à la Douane comorienne 28-10-2023 09:00 : Le DG des Douanes des Comores a participé aux 241ème/242ème sessions du Comité Technique Permanent de l'OMD à Bruxelles 27-10-2023 09:38 : Un réseau de contrebande d’alcool intercepté par la Brigade des douanes de Mutsamudu-Port. 24-10-2023 08:57 : Coopération douanière de l’océan Indien : Echanges d’expériences dans la lutte contre la fraude, la criminalité organisée et le terrorisme 23-10-2023 04:22 : Renforcement des capacités : Quatre douaniers partis en formation au Maroc 14-10-2023 08:35 : Saisie des produits stupéfiants par les brigades des surveillances. 14-09-2023 04:27 : Trafic de stupéfiants I 9,8 kilogrammes de cannabis saisis à l’Aéroport de Hahaya 14-09-2023 04:11 : Renforcement des capacités : lutte contre les stupéfiants 14-09-2023 09:31 : Interception des produits stupéfiants au Centre Douanier de Hahaya Aéroport.

DISCOURS DU DG DES DOUANES, LORS DE LA CEREMONIE DE SIGNATURE DE LA CONVENTION DE PARTENARIAT DOUANE-SECTEUR PRIVE

25-08-2023 08:13
- Monsieur le Ministre des Finances, du Budget et du Secteur Bancaire
- Monsieur le Ministre de l’Economie, de l’Investissement, de l’Industrie, Chargé de l’Intégration économique
- Monsieur le Secrétaire Général du Gouvernement
- Monsieur le Président de l’UCCIA
- Messieurs les Présidents des CCIA
- Messieurs les Représentants des Organisations patronales
- Messieurs les Directeurs généraux
- Distingués invités AssalamAnlykum…


Nous voici réunis pour poser les nouveaux jalons d’un partenariat fructueux entre les acteurs économiques et l’Administration générale des douanes. La Convention que nous allons parapher ici, concrétise et améliore le dialogue public-privé à l’œuvre depuis trois ans au profit du développement économique et de l’émergence de notre pays.
L’accroissement exponentiel des échanges commerciaux et les impacts post-COVID et de la crise russo-ukrainienne qui frappent lourdement la chaîne logistique internationale ont créé de nouvelles demandes et perspectives par rapport au rôle que doit jouer la Douane.
Alors que les opérateurs économiques souhaitentl’accélération des mouvements des marchandises et la réduction des coûts, le long de la chaîne d’approvisionnement, la Douane doit faire le pari de traiter les volumes de marchandises en réduisant le plus possible les contrôles physiques, tout en en faisant preuve d’une plus grande efficacité et célérité. Cela sans transiger sur la sécurité, tout en améliorant le recouvrement des recettes et la lutte contre la fraude.
Pour atteindre ce double objectif, il est de plus en plus nécessaire que la douane et lesecteur privé coopèrent avec synergie et veillent à adapter les règlements, les politiques et les programmes à cet environnement en constante évolution. C’est à cela que doit contribuerce partenariat,afin de favoriser les opportunités d’innovation et de croissance économique, créer une administration douanière rentable, efficace et réactive et renforcer la bonne gouvernance du pays.

Honorable assistance,
La Convention que l’UCCIA et la DGD vont signer ce matin, est une véritable avancée du partenariat douane-secteur privé qui est lui-même le résultat de longues négociations ayant abouti à la signature du Protocole d’Accord de Mutsamudu du 12 août 2020, sous l’égide du Chef de l’Etat SEM. AZALI ASSOUMANI, actuel Président en exercice de l’Union Africaine.
Cette convention, précise les engagements des deux parties à travers un programme proposant des solutions procédurales concrètes, durables et adaptées à la réalité du tissu économique local. Elle améliore les relations des opérateurs économiques dans toute leur diversité avec l’Administration douanière dans son rôle d’accompagnement de la croissance économique du pays.
Je ne peux donc que me réjouir de l’implication de l’ensemble des organisations patronales ici présentes sous la houlette du Président de l’UCCIA, pour la relance de ce cadre formel de concertation public-privé.
Gage de cohérence, d’harmonisation, de transparence, de prévisibilité, d’équité et d’efficacité dans les processus et procédures de dédouanement, ce cadre de concertation offre l'opportunité d’échanges sincères, de débats d’idées dans un esprit d’étroite coopération. Il assure une circulation de l’information nécessaire à identifier les défis et à corriger les éventuelles carences.
Oui, ce mécanisme formel de collaboration conduira effectivement à une facilitation active des échanges commerciaux et à des contrôles appropriés aux frontières suivant les normes et standards internationaux préconisés par l’OMC et l’OMD, et permettra ainsi d'atteindre l'objectif commun des envois conformes, sûrs et traités d'une manière cohérente, prévisible, rapide, efficace et rentable.
Par ailleurs, les Comores ont ratifié la Convention de Kyoto Révisée (CKR) en janvier 2022. Cet instrument juridique qui a pour objectifs la transparence, la prévisibilité des actions des administrations des douanes, la standardisation et la simplification vise l’élaboration de procédures simplifiées pour les personnes autorisées et la réduction au minimum des contrôles douaniers sur les flux des marchandises licites.
A ce titre, il est important de renforcer ce partenariat Douane- Secteur privé au travers la mise en place d'une plateforme permanente. Etant membre de l’OMD, les actions de la Douane doivent être en adéquation à l’esprit du Cadre de Normes SAFE qui vise la facilitation des échanges et la sécurisation de la chaine logistique internationale. C’est ainsi que l’initiative d’une douane numérique aux Comores est corolaire avec l’élargissement progressif du guichet unique, l’opérationnalisation du manifeste de cargaison par voie électronique et du paiement électronique.
De tels résultats ne manqueront pas d'avoir une incidence positive importante sur la mise en œuvre effective de la politique d’intégration régionale, en l’occurrence la Zone de Libre Echange Continentale africaine (ZLECAf), la participation active des opérateurs économiques nationaux au Groupe Consultatif du Secteur Privé (GCSP) de l’OMD/AOA et la prospérité économique soutenue par la vision du Gouvernement, faisant les Comores, un pays émergent à l’horizon 2030.
Vive le partenariat public-privé
Vives les Comores dans la paix et la stabilité
Je vous remercie.



AUTRES ACTUALITES

Communiqué: Vente aux enchères publiques au bénéfice de la Douane

La Direction Générale des Douanes porte à la connaissance du public qu’une vente aux enchères aura lieu au centre douanier de Moroni port le mercredi 22 novembre 2023 sous l’entremise de l\'huissier de la douane à partir de 9h 00.

...LIRE LA SUITE

Lancement de la mission d'évaluation à la création de l'Unité de contrôle portuaire à la Douane comorienne

La Direction Générale des Douanes comoriennes a procédé, ce lundi 30 octobre 2023, au lancement officiel de la mission d’évaluation à la création d’Unité de contrôle portuaire lors d'une réunion organisée en présence du Directeur Général Adjoint (DGA) Monsieur Adam Moeva et de deux experts (Monsieur Pierre Bertrand, expert lutte contre la fraude de l’OMD, et Madame Jolien Charlotte, représente ONUDC). Les objectifs et la mission de cette unité ont été présentés par l’expert de l’OMD....LIRE LA SUITE

Le DG des Douanes des Comores a participé aux 241ème/242ème sessions du Comité Technique Permanent de l'OMD à Bruxelles

Le Directeur Général (DG) des Douanes comoriennes, Monsieur Moustoifa Hassani Mohamed, accompagné d’un cadre de la Direction Générale des Douanes (DGD), a récemment pris part aux 241e et 242e sessions du Comité Technique Permanent de l'Organisation Mondiale des Douanes (OMD). Cette participation témoigne de l'engagement des Comores envers la coopération internationale dans le domaine douanier....LIRE LA SUITE

Un réseau de contrebande d’alcool intercepté par la Brigade des douanes de Mutsamudu-Port.

912 bouteilles de Rhum ont été interceptées par la brigade douanière du Port de Mutsamudu. Cet alcool de contrebande provenait de Madagascar....LIRE LA SUITE

Coopération douanière de l’océan Indien : Echanges d’expériences dans la lutte contre la fraude, la criminalité organisée et le terrorisme

Les Hauts Responsables des Administrations douanières des Etats insulaires de l’océan Indien se sont réunis le 13 octobre dernier à Mahé (Seychelles) pour la Première Réunion du Comité-Douanes de la Commission de l'Océan Indien (COI).

...LIRE LA SUITE

Renforcement des capacités : Quatre douaniers partis en formation au Maroc

Le cycle International de formation initial des cadres d’inspection des Douanes à l’Institut de Formation Douanière (IFD) du Maroc pour l’année 2023 - 2024 débute officiellement ce lundi 23 octobre 2023....LIRE LA SUITE