Nos derniers articles: 01-02-2023 10:17 : Zone de Libre-Echange Continentale Africaine (ZLECAF) 27-01-2023 09:41 : 70ème Journée Internationale de la Douane : Une célébration pleine de promesses 27-01-2023 09:52 : 26 janvier 2023 - 70ème journée internationale de la Douane 15-12-2022 06:58 : Contrôle des équipements électroniques I L’Anrtic et les Douanes signent un partenariat 14-12-2022 12:11 : Protocole d’accord sur la normalisation des équipements radioélectriques : La Douane et l’ANRTIC s’engagent à travailler ensemble. 06-12-2022 09:11 : Renforcement des capacités : Quatre douaniers diplômés au Maroc 03-12-2022 06:55 : Le Ministre des Finances, du Budget et du Secteur Bancaire a visité la Brigade des Douanes de Mutsamudu 01-12-2022 12:59 : Coopération douanière régionale : Les pays de l’océan Indien déterminés à travailler ensemble. 15-11-2022 01:18 : COMMUNIQUE 19-10-2022 08:41 : Réunion de travail des partenaires du port de Mutsamudu

Coronavirus : Un couloir humanitaire exceptionnel depuis le début de la crise sanitaire

06-06-2020 08:13
Des mesures spéciales et des procédures simplifiées ont été arrêtées pour faciliter le déchargement des matériels sanitaires, des équipements médicaux et des autres produits commandés dans le cadre de la crise. Il s’agit du même dispositif mis en place en 2019 après le cyclone Kenneth.

Les autorités aux frontières ont mis en place un couloir humanitaire exceptionnel pour faciliter le déchargement des matériels sanitaires, des équipements médicaux et des autres produits commandés dans le cadre de la crise sanitaire liée au Covid-19. Le mécanisme mis en place semble fonctionner à merveille, à en croire de nombreux agents mobilisés à l’aéroport de Hahaya et aux ports. «Les procédures sont fluides, tout se passe comme il faut. Que ça soit au niveau de l’aéroport ou de la douane, le déchargement se fait sans encombres», a mentionné hier Hadji Hatubou Cheikh alias Nassur, agent de santé affecté spécialement à l’aéroport de Hahaya pour accompagner les autres agents en charge du couloir humanitaire.

En tout, six vols cargo avec près de 7.000 tonnes avaient acheminé des équipements médicaux et autres produits aux Comores depuis le 15 avril. Outre les dons du milliardaire chinois, Jak Ma, et ceux de la Chine, des Emirats arabes Unis, le gouvernement a réceptionné d’autres matériels comme ce fut le cas avant-hier, mardi 12 mai, avec le premier lot de Covid-Organics en provenance de Madagascar. «La procédure et les facilités de déchargement étaient particulières, nous ne pouvons que remercier ceux qui nous ont facilités», s’est félicité Stéphane Aboutoihi, cadre de Telco, sur une vidéo postée quelques minutes après la réception officielle du Covid-Organics par le chef de l’Etat.

Des recommandations fermes

Au niveau de l’aéroport et de la douane, des dispositions spéciales ont été mises en place, d’après le directeur des Aéroports des Comores (Adc), Yasser Ali Assoumani, qui se réjouit du niveau de collaboration entre agents aéroportuaires, douaniers et agents des forces de sécurité. «L’administration des douanes a reçu des recommandations fermes de la part des autorités sanitaires pour veiller à l’importation frauduleuse des médicaments pouvant mettre en danger la santé de la population», a souligné Saïd Hamza de la direction générale des douanes, précisant qu’en cette période de crise, des faux médicaments pourraient faire l’objet de trafic. «La vigilance doit être de mise pour mieux contrôler la natures des produits importés», a-t-il indiqué.

Des institutions comme le Pnud, l’Unicef ou encore l’Ocopharma se sont félicités de l’efficacité du couloir humanitaire mis en place depuis le début de la crise sanitaire. A l’intérieur du pays, les autorités ont fait de même pour éviter tout retard dans le déchargement des équipements médicaux au départ et à destination des îles. «Contrairement aux autres périodes, il y a des facilités pour tout ce qui est équipement ou matériel sanitaire», a affirmé hier Karima Insa, agent de sûreté à l’aéroport de Ouani à Ndzuani. «Une fois le matériel arrivé, il est aussitôt remis aux responsables en charge de la gestion de la pandémie à Ndzuani», a-t-elle ajouté.

Cette deuxième expérimentation du couloir humanitaire connait des améliorations significatives. «Le couloir humanitaire a été mis en pratique avec succès après le cyclone Kenneth, et cette fois, nous avons amélioré le dispositif», rappelle Saïd Hamza qui ajoute que celui-ci ne se limite pas seulement aux produits destinés à la prévention et au traitement du Covid-19. «Des facilités similaires sont également accordées à certains produits venus par voie aérienne tels que des produits alimentaires, des poussins et autres produits sensibles», a-t-il détaillé.

En mai 2019, les entités opérant aux frontières avaient pris les mêmes dispositions pour faciliter le déchargement rapide de l’aide humanitaire des pays amis des Comores.

Source: A.S.Kemba : ALWATWAN



AUTRES ACTUALITES

Zone de Libre-Echange Continentale Africaine (ZLECAF)

L’Assemblée de l’Union tient à partir de ce lundi 30 janvier, sa première session extraordinaire de l’année 2023. Parmi les dossiers à l’ordre du jour, le projet de loi autorisant le président de l’Union des Comores à ratifier l’accord portant création de la Zone de Libre-Echange Continentale Africaine (ZLECAF)....LIRE LA SUITE

70ème Journée Internationale de la Douane : Une célébration pleine de promesses

Placé sous le Haut Patronage du Chef de l’Etat, Son Excellence Azali Assoumani, la 70ème Journée Internationale de la Douane, a été célébrée avec faste, ce Jeudi 26 janvier au Palais du peuple de Hamramba, dans la capitale comorienne. Un grand moment de communion qui a réuni, autour de l’Administration douanière, les membres du gouvernement, les missions diplomatiques et représentants des organisations internationales en poste en Union des Comores, les hautes autorités religieuses, les Directeurs des services généraux de l’Etat, des représentants des maires et élus municipaux et parmi le public, plusieurs notables, hommes et femmes représentant les régions du pays.

...LIRE LA SUITE

26 janvier 2023 - 70ème journée internationale de la Douane

L’OMD s’attachera en 2023 à accompagner la nouvelle génération par la promotion du partage des connaissances et le renforcement de la fierté de la profession douanière....LIRE LA SUITE

Contrôle des équipements électroniques I L’Anrtic et les Douanes signent un partenariat

La collaboration entre les deux institutions vise l’inspection et surtout la conformité des équipements et autres appareils électroniques importés aux règles internationales. Une commission mixte devrait voir le jour prochainement pour assurer le suivi de cet accord....LIRE LA SUITE

Protocole d’accord sur la normalisation des équipements radioélectriques : La Douane et l’ANRTIC s’engagent à travailler ensemble.

Moustoifa Hassani Mohamed, Directeur Général des Douanes, et son homologue de l’ANRTIC, Said Mouinou Ahamada, ont conclu un protocole d’accord qui les engagent à une action commune pour assurer la normalisation et la sécurisation des équipements radioélectriques entrant en Union des Comores....LIRE LA SUITE

Renforcement des capacités : Quatre douaniers diplômés au Maroc

Quatre agents de la Douane comorienne sont rentrés au pays en ce début du mois de décembre, avec leur diplôme d’Inspecteur obtenu à l’Institut des Formations Douanières de Benslimane au Maroc....LIRE LA SUITE