Nos derniers articles: 15-11-2023 01:08 : Communiqué: Vente aux enchères publiques au bénéfice de la Douane 01-11-2023 06:31 : Lancement de la mission d'évaluation à la création de l'Unité de contrôle portuaire à la Douane comorienne 28-10-2023 09:00 : Le DG des Douanes des Comores a participé aux 241ème/242ème sessions du Comité Technique Permanent de l'OMD à Bruxelles 27-10-2023 09:38 : Un réseau de contrebande d’alcool intercepté par la Brigade des douanes de Mutsamudu-Port. 24-10-2023 08:57 : Coopération douanière de l’océan Indien : Echanges d’expériences dans la lutte contre la fraude, la criminalité organisée et le terrorisme 23-10-2023 04:22 : Renforcement des capacités : Quatre douaniers partis en formation au Maroc 14-10-2023 08:35 : Saisie des produits stupéfiants par les brigades des surveillances. 14-09-2023 04:27 : Trafic de stupéfiants I 9,8 kilogrammes de cannabis saisis à l’Aéroport de Hahaya 14-09-2023 04:11 : Renforcement des capacités : lutte contre les stupéfiants 14-09-2023 09:31 : Interception des produits stupéfiants au Centre Douanier de Hahaya Aéroport.

LA DÉCLARATION DE MORONI

29-09-2018 10:56
Les experts de l’Union Africaine se sont réunis à Moroni lors de la dixième session ordinaire du souscomité des Directeurs généraux des douanes de l’Union Africaine qui s’est tenue le 17 au 21 septembre au Retaj.

L’objectif de cette réunion était d’examiner les différents travaux accomplis par les différents groupes de travail technique des douanes, et d’apporter des recommandations sur la facilitation des échanges intra-africains, de rendre compte de l’état des négociations de la Zone de libre-échange continentale africaine, et de réfléchir sur les thèmes de cette année: «Lutte contre la corruption dans les douanes pour la mise en oeuvre efficace de la Zone de libre-échange continentale africaine ». Plusieurs rapports ont été examinés tels que les rapports sur la stratégie de l’Union Africaine pour la facilitation des échanges, sur la cartographie des risques de corruption, sur l’interconnexion des systèmes informatisés de dédouanement et des renseignements douaniers, sur le transit, sur le port maritime, sur le système harmonisé et sur la création de la Zone de libre-échange continentale africaine entre autres.. Tous ces rapports ont en commun d’apporter les outils stratégiques servant de cadre de création effective de la Zone de libre-échange continentale africaine dont les accords et les protocoles sur le commerce des marchandises et services, et Règles et procédures sur les différends ont été signés le 21 mars 2018 à Kigali lors du 9e Sommet extraordinaire des Chefs d’État et de Gouvernement de l’Union Africaine.

Puisque le thème principal était la lutte contre la corruption, il nous paraît nécessaire de rendre compte des instruments mis en place. En effet, à l’issue de cette réunion ordinaire, onze recommandations ont été formulées à l’intention des directeurs généraux. Au niveau de la Commission de l’Union Africaine et de l’Organisation Mondiale des Douanes, elles sont chargées d’organiser un forum continental pour examiner en profondeur la question de cartographie de risques de corruption, d’élaborer une stratégie d’intégrité dont l’objectif est de promouvoir l’éthique et les meilleures pratiques dans la lutte contre la corruption. Un recueil des meilleures pratiques, des études de cas ainsi que des mesures efficaces de lutte contre la corruption dans les administrations douanières doit être produit en collaboration avec les parties prenantes. Au niveau des administrations douanières, elles devraient procéder à la cartographie des risques de corruption en se servant les outils et les instruments fournis par l’OMD. Le but étant d’identifier les cadres efficaces pour enquêter, détecter et prévenir les pratiques de corruption.

Elles devraient nommer des points focaux nationaux sur la cartographie des risques de corruption et d’autres questions d’intégrité et d’éthique. Ces points focaux devraient se constituer en réseaux régionaux et échanger les données entre eux. Les administrations douanières doivent partager les données en matière de cartographie des risques de corruption et les méthodes spécifiques pour lutter efficacement contre la corruption. Une politique et des programmes de protection de témoins doivent être mis en place pour protéger et encourager les lanceurs d’alerte. La valorisation de la rémunération et d’indemnisation constitue l’un des moyens pour décourager les douaniers des pratiques de corruption. L’automatisation des processus et des procédures douanières doit être à l’oeuvre dans la lutte contre la corruption pour mieux surveiller et évaluer l’efficacité de la cartographie des risques de corruption. La coopération entre les administrations douanières et fiscales devrait permettre d’effectuer des audits conjoints. Enfin, les administrations douanières sont sommées d’adopter une bonne gestion de la documentation et des données afin d’évaluer les cas de corruption et le suivi comme la résolution de ces cas. Il faut dire que la Déclaration de Moroni sur la lutte contre la corruption dans les administrations douanières signée par les Directeurs Généraux des Douanes de l’Union Africaine réunis le 20 et 21 septembre à Moroni entérine ces recommandations et engage les administrations douanières à utiliser les outils et instruments fournis par l’OMD pour lutter efficacement contre la corruption.

Au-delà des recommandations contre ce fléau, la tenue d’un tel événement d’une dimension internationale qui a accueilli 54 pays et plus de 150 experts a été un grand succès. Le gouvernement comorien n’a pas ménagé aucun effort pour la réussite de ce grand événement. «La présence du ministre des Finances est la preuve de l’importance que le gouvernement, sous le leadership éclairé du Président, son Excellence Monsieur Azali Assoumani, accorde à cet événement» avait déclaré le Directeur Général des Douanes, Souef Kamalidini, désormais Président du sous-comité des Directeurs Généraux des Douanes de l’Union Africaine.

Source: MASSIWA l'information autrement : du Vendredi 28 Septembre 2018 - No: 105-106





AUTRES ACTUALITES

Communiqué: Vente aux enchères publiques au bénéfice de la Douane

La Direction Générale des Douanes porte à la connaissance du public qu’une vente aux enchères aura lieu au centre douanier de Moroni port le mercredi 22 novembre 2023 sous l’entremise de l\'huissier de la douane à partir de 9h 00.

...LIRE LA SUITE

Lancement de la mission d'évaluation à la création de l'Unité de contrôle portuaire à la Douane comorienne

La Direction Générale des Douanes comoriennes a procédé, ce lundi 30 octobre 2023, au lancement officiel de la mission d’évaluation à la création d’Unité de contrôle portuaire lors d'une réunion organisée en présence du Directeur Général Adjoint (DGA) Monsieur Adam Moeva et de deux experts (Monsieur Pierre Bertrand, expert lutte contre la fraude de l’OMD, et Madame Jolien Charlotte, représente ONUDC). Les objectifs et la mission de cette unité ont été présentés par l’expert de l’OMD....LIRE LA SUITE

Le DG des Douanes des Comores a participé aux 241ème/242ème sessions du Comité Technique Permanent de l'OMD à Bruxelles

Le Directeur Général (DG) des Douanes comoriennes, Monsieur Moustoifa Hassani Mohamed, accompagné d’un cadre de la Direction Générale des Douanes (DGD), a récemment pris part aux 241e et 242e sessions du Comité Technique Permanent de l'Organisation Mondiale des Douanes (OMD). Cette participation témoigne de l'engagement des Comores envers la coopération internationale dans le domaine douanier....LIRE LA SUITE

Un réseau de contrebande d’alcool intercepté par la Brigade des douanes de Mutsamudu-Port.

912 bouteilles de Rhum ont été interceptées par la brigade douanière du Port de Mutsamudu. Cet alcool de contrebande provenait de Madagascar....LIRE LA SUITE

Coopération douanière de l’océan Indien : Echanges d’expériences dans la lutte contre la fraude, la criminalité organisée et le terrorisme

Les Hauts Responsables des Administrations douanières des Etats insulaires de l’océan Indien se sont réunis le 13 octobre dernier à Mahé (Seychelles) pour la Première Réunion du Comité-Douanes de la Commission de l'Océan Indien (COI).

...LIRE LA SUITE

Renforcement des capacités : Quatre douaniers partis en formation au Maroc

Le cycle International de formation initial des cadres d’inspection des Douanes à l’Institut de Formation Douanière (IFD) du Maroc pour l’année 2023 - 2024 débute officiellement ce lundi 23 octobre 2023....LIRE LA SUITE