26 Janvier 2019 : Célébration de la Journée Internationale de la Douane 15 - 16 Février 2019 à Moroni : Réunion du bureau du sous comité de directeurs Généraux des Douanes de l'Union Africaine 18-22 Février 2019 : Atelier de sensibilisation sur la Convention de Kyoto Révisée 28 Février 2019 à Moroni : Atelier de sensibilisation sur la ZLECA 05 Mars 2019 : Atelier de sensibilisation sur la lutte contre la corruption

Le Directeur Général des Douane, M. Souef Kamalidini, a participé à la 132e session du Conseil de l’Organisation Mondiale des Douanes à Bruxelles

17-07-2018 01:06
Accompagné du Premier Adjoint au Chef de Brigade Touristique de Surveillance (BTS), M. Abdillah Moegni, du Directeur régional de Douane, M. Chabaani Ibrahima, du Chef du Service Administratif et Financier, M. Youssouf Ahamada, et de la Chef de la Coopération internationale, Mme Djamila Radjabou, le Directeur Général des Douane, M. Souef Kamalidini, a participé à la 132e session du Conseil de l’Organisation Mondiale des Douanes qui s’est tenu à Bruxelles (Belgique) du 28 juin 30 juin.

Plus de 180 Directeurs Généraux des douanes membres de l’Organisation Mondiale des Douanes dont l’objectif est d’harmoniser et d’unifier les procédures douanières et de promouvoir la coopération internationale ont pris part au Conseil de l’OMD dont les travaux étaient présidés par M. Enrique Canon, Directeur général de la douane de l’Uruguay.

Les discussions ont porté sur plusieurs domaines prioritaires, notamment la facilitation du commerce ayant comme programme Mercator dont l’objectif est d’appuyer les membres à appliquer les dispositions de l’Accord de l’OMC sur la facilitation des échanges (AFE), la coopération entre les Administrations douanières et fiscales, la mesure de la performance de la douane, le commerce électronique et ses problématiques….

A l ‘issue de ce Conseil, plusieurs décisions ont été prises et adoptées .il s’agit du Cadre de norme sur le commerce électronique transfrontalier, de la création d’un groupe de travail chargé d’examiner la Convention internationale sur la simplification et l’harmonisation des procédures douanières (Convention de Kyoto révisée CKR) dans le but de faire de cette Convention un instrument pertinent qui serve de base aux régimes douaniers modernes et efficaces du 21ème siècle.

L’Assemblée des directeurs Généraux a reconnu l’importance du renforcement des capacités, de la recherche, du partage de renseignements et d’informations ainsi que la mise en place d’un cadre amélioré de concertation et de dialogue entre le secteur public et le secteur privé.

D’autres sujets important qui ont émaillé ce Conseil est la réélection de M. Kunio Mikuriya comme Secrétaire général de l’Organisation Mondiale des Douanes. M. Mikuriya a exercé ses capacités exceptionnelles et son leadership depuis qu'il a pris pour la première fois ses fonctions de Secrétaire général en 2009. Ses réalisations sont très appréciées par les membres de l’OMD.

M. Souef Kamalidini a participé à la cérémonie de remise des diplômes des inspecteurs de douane sortant de l’Ecole de Douane Belge. Cinq ressortissants comoriens ont réussi avec succès et obtenu leurs diplômes dont deux ont eu respectivement mention Excellent et mention Bien.

En marge de ce Conseil, le Directeur Général, M. Souef Kamalidini a rencontré Dr Kunio Mikuriya, le nouveau secrétaire Général de l’OMD, M. Rodolphe Gintz, Directeur Général de la Douane française, M. Christian Vandermaelen, Administrateur Général de la Douane belge ainsi que l’Administrateur Technique Principal à la Direction u contrôle et de la facilitation.





AUTRES ACTUALITES

Facilitation des échanges: Les douaniers comoriens sensibilisés sur la Convention de Kyoto révisée

Des séances d’explication aux agents de la douane ont démarré depuis lundi 16 avril dans les différents centres douaniers du pays. La Convention de Kyoto révisée (Ckr), adoptée en 1999 et mise en vigueur en 2006, comporte des dispositions et dizaines de normes harmonisées visant à simplifier les procédures douanières en Afrique et dans le monde. Les Comores sont en train d’adapter les dispositions de la Ckr à la législation nationale en la matière et déposer l’instrument d’adhésion en juin prochain au siège de l’Organisation mondiale des Douanes (Omd) à Bruxelles....LIRE LA SUITE

Douanes comoriennes : Nouveau record des recettes trimestrielles

La Direction centrale des recettes annonce le chiffre record de 4 milliards 665 millions kmf pour le 1er trimestre 2019

Rappelons que, pour l’année 2018, L’Administration Générale des Douanes a dépassé les objectifs assignés par le Ministre des Finances et du Budget, avec un taux de 104% soit un montant de 21 milliards 698 millions, Hors taxes uniques sur les Produits pétroliers et le riz ordinaire....LIRE LA SUITE

Les Douanièresde l’Union des Comores ont célébré la Journée Internationale des droits de la Femme Samedi 9 mars 2018 au Retaj Moroni Hôtel.

La cérémonie de la Journée Internationale des droits de la Femme, qui a été célébrée pour la première fois par les Douanières de l’Union des Comores et qui a débuté à 13h45, a étéhonoré par la participation du Directeur Général des Douanes, monsieur SOUEF KAMALIDINI....LIRE LA SUITE

Convention de Kyoto révisée (Ckr) Les Comores appelées à déposer l’instrument de ratification en juin prochain

Le séminaire de formation sur les grands principes de la Convention de Kyoto révisée a été clôturé, vendredi 22 février à Moroni, par le ministre des Finances et du Budget, Saïd Ali Saïd Chayhane, en présence des cadres douaniers et deux experts de l’Organisation mondiale des douanes (Omd)....LIRE LA SUITE

Discours de Madame PAMBO BOUASSA Emilienne, Attachée douanière au Sénégal et expert en matière de CKR, lors de la cérémonie de cloture de l’l’Atelier National sur la Convention de Kyoto Révisée au Retaj Moroni Hotel

Monsieur le Ministre des Finances et du budget,
Monsieur le Ministre de l’intérieur,
Monsieur le Directeur général des Douanes.
Honorables invités, chers collègues...LIRE LA SUITE

Facilitation des échanges commerciaux: Fin à Moroni de l’atelier sur la Convention de Kyoto révisée

Les douanes comoriennes avaient sollicité une assistance technique de la part de l’Organisation mondiale des douanes (Omd) censée accompagner les douaniers comoriens à «appréhender l’architecture et le contenu de la Convention de Kyoto révisée» et à mieux maîtriser «les outils nécessaires» pour sa mise en œuvre dans le cadre du processus de facilitation des échanges et d’adhésion des Comores à l’Organisation mondiale du commerce (Omc)....LIRE LA SUITE