Nos derniers articles: 01-07-2022 07:18 : L'OMD participe à la cérémonie de remise des diplômes de l'Ecole Belge des Douanes 29-06-2022 11:05 : Cinq douaniers diplômés à l’Ecole des Douanes Belge 25-06-2022 12:44 : Visite de courtoisie du Ministre des Finances, du Budget et du Secteur Bancaire 31-05-2022 12:24 : Uccia & Direction générale des douanes I 40 auxiliaires en Douane certifiés par les deux institutions 25-05-2022 01:01 : Les douaniers africains francophones dont 5 comoriens de l’Ecole des Douanes Belge ponctuent leur programme d'une visite au Secrétariat de l'OMD 18-04-2022 10:32 : La Douane se défend «des accusations infondées» des commerçants 18-04-2022 10:22 : "Les taxes douanières n’ont pas changé depuis 2020" 24-03-2022 11:22 : Vente aux encheres publique au benefice de la Douane de Moroni 10-03-2022 12:26 : COMMUNIQUE DES CONDOLEANCES 10-03-2022 09:17 : Les Comores adhèrent à la Convention de Kyoto révisée (CKR) et deviennent la 130ème Partie contractante à la Convention

Opération STOP : l’OMD met à mal le trafic illicite lié à la COVID-19 par cette opération inédite

08-10-2020 07:41
L'OMD et ses Membres ont mené avec succès une opération d'urgence mondiale contre le trafic illicite lié à la COVID-19 appelée «STOP» dont le rapport final a été présenté lors d'une conférence en ligne aujourd'hui 6 octobre 2020. L’Opération STOP est la réponse immédiate et urgente de l’organisation mondiale des douanes (OMD), en collaboration avec 99 de ses administrations Membres et son réseau de Bureaux Régionaux de Liaison chargés du Renseignement (BRLR) face à la recrudescence du trafic illicite de médicaments et d’équipements médicaux et notamment de ceux utilisés dans le cadre de la pandémie COVID-19.

L’Opération STOP a permis un total de 1683 interceptions. En tout, c’est plus de 300 millions d’unités de médicaments qui sont concernées, ainsi que plus de 47 millions d’unités d’équipements médicaux (masques, gants, kits de test COVID-19, thermomètres, blouses) et quelques 2,8 millions de litres de gel désinfectant. Grâce à cette opération des milliers de vies ont été sauvées et les frontières sont désormais plus sécurisées, ce qui permet de limiter les effets de la pandémie liée à la COVID-19 en protégeant la population contre l’utilisation de produits et d’équipements médicaux potentiellement non efficaces ou même nuisibles. L’OMD continue de suivre de près l’évolution de la situation pour d’éventuelles actions futures.

L’Opération STOP s’est déroulée du 11 mai au 12 juillet 2020 sous la supervision du Secrétariat de l’OMD. Durant 63 jours, les Membres ont procédé simultanément à des inspections ciblées des envois sur la base de la liste de contrôle des marchandises liées à la COVID-19 élaborée par l’OMD. Cette opération a été un véritable baromètre des trafics illicites liés à la pandémie COVID-19. Les Douanes ont su préserver les marchés nationaux de l’infiltration de médicaments périmés, illicites, contrefaisants, de gels désinfectants sans aucune propriété sanitaire ou encore de kits de test COVID-19, masques, lunettes, thermomètres, blouses médicales ne respectant pas les normes sanitaires requises ou sans autorisation des autorités compétentes.

Dans son allocution d’ouverture, le Secrétaire Général de l’OMD, Dr Kunio Mikuriya a noté avec grande satisfaction le succès de l’Opération STOP, qui, selon lui, « démontre l’agilité et le savoir-faire des Douanes qui sont les seuls organismes publics habilités à surveiller tous les mouvements transfrontaliers internationaux de marchandises, surtout en temps de crise comme celle liée à la pandémie COVID-19 ». Aussi a-t-il félicité et remercié toutes les Administrations des Douanes ayant pris part à l’Opération ainsi que toutes les parties prenantes à savoir les Organisations Internationales telles qu’INTERPOL, ONUDC, OLAF, EUROPOL et le secteur privé représenté par Novartis, Servier, Pfizer, Sanofi et UL.

L’échange d’informations durant l’opération a été rendu possible grâce à l’outil de communication sécurisé de l’OMD « CENcomm DPI » lancé au début de la crise de la pandémie liée à la COVID-19 pour favoriser le partage d’informations et de données entre les Membres dans ce contexte spécifique.

L'analyse des données obtenues pendant l'opération donne des indications sur les principaux itinéraires et modes opératoires ainsi que sur les produits qui sont le plus couramment sujets au trafic illicite dans ce contexte de pandémie. Les résultats et les conclusions de l'Opération permettront à l'OMD et à ses Membres d'améliorer leurs systèmes de gestion des risques opérationnels douaniers et de ciblage des marchandises illicites aux niveaux mondial, régional et national.

Pour plus d'informations sur cette opération, veuillez contacter: Stop@wcoomd.org.



AUTRES ACTUALITES

L'OMD participe à la cérémonie de remise des diplômes de l'Ecole Belge des Douanes

Le 28 juin 2022, à l'invitation du Vice-Premier Ministre belge et Ministre des Finances chargé de la Coordination de la Lutte contre la Fraude, M. Van Peteghem, le Secrétaire Général de l'Organisation Mondiale des Douanes (OMD), Dr. Kunio Mikuriya , a participé à la cérémonie de remise des diplômes de la 50ème session de l'Ecole des Douanes belges. La cérémonie a marqué la fin de 10 mois de formation théorique et pratique sur les matières douanières de base dispensée par l'Ecole des douanes belge et complétée par l'OMD.

...LIRE LA SUITE

Cinq douaniers diplômés à l’Ecole des Douanes Belge

Dans le cadre de la politique de renforcement de capacité engagé par la Direction Générale des Douanes, cinq agents de la Douane comorienne dont trois femmes et deux hommes ont reçu ce mardi 28 juin 2022 leurs diplômes d’inspecteur en Douane après une formation d’Inspecteurs des Douanes de dix mois à l’Ecole des Douanes Belge....LIRE LA SUITE

Visite de courtoisie du Ministre des Finances, du Budget et du Secteur Bancaire

Dans la matinée du mardi 21 juin 2022, le Ministre des Finances, du Budget et du Secteur Bancaire Monsieur MZE ABDOU MOHAMED CHANFIOU a procédé à une visite de courtoisie dans les bureaux des Douanes Comoriennes sise à Moroni....LIRE LA SUITE

Uccia & Direction générale des douanes I 40 auxiliaires en Douane certifiés par les deux institutions

Ce test a été ouvert à l’ensemble des agences qui sous traitent avec la douane des Comores. Car tout dossier de demande d’ouverture d’agences exige la présence d’une personne titulaire de cette formation. 75 agents ont fait ce test sous forme de questions à choix multiples (Qcr) et 40 sont admis avec une moyenne supérieure ou égale à 11 sur 20.

...LIRE LA SUITE

Les douaniers africains francophones dont 5 comoriens de l’Ecole des Douanes Belge ponctuent leur programme d'une visite au Secrétariat de l'OMD

Un groupe de douaniers francophones de certaines administrations des régions de l’Afrique orientale et australe et de l’Afrique de l’ouest et centrale (AOC), actuellement en stage au sein de l’Ecole des douanes belge (EDB), a pu rencontrer, lors d’une visite au siège de l’OMD le 11 mai 2022, le directeur du renforcement des capacités et le coordonnateur du développement régional en AOC.

...LIRE LA SUITE

La Douane se défend «des accusations infondées» des commerçants

Souvent pointés du doigt par les commerçants au sujet de la hausse des prix dans le pays, les services des Douanes ont tenu à balayer “les accusations infondées”, précisant que les marchandises sont taxées en fonction de leurs valeurs définies par la loi. “Notre base de taxation se définit par rapport au coût de la marchandise, l’assurance et le fret”, a souligné le conseiller technique du directeur général, Ali Hamissi Moussa. Ce dernier n’aurait pas augmenté, mais serait “applicable conformément à l’arrêté ministériel qui a permis le maintien du frêt d’avant Covid”....LIRE LA SUITE