30 Janvier 2020 : Célébration de la Journée Internationale de la Douane 2020 05 - 07 Février 2020 : Visite des marchandises concernant la vente aux enchères prévue le 08 Février 2020 08 Février 2020 : Vente aux enchères au centre douanier de Moroni port, sous l’entremise de maitre Mohamed Kole (huissier de la douane) à partir de 9h 00 dans la salle de l’autorité portuaire des Comores (APC)

Coronavirus : Un couloir humanitaire exceptionnel depuis le début de la crise sanitaire

06-06-2020 08:13
Des mesures spéciales et des procédures simplifiées ont été arrêtées pour faciliter le déchargement des matériels sanitaires, des équipements médicaux et des autres produits commandés dans le cadre de la crise. Il s’agit du même dispositif mis en place en 2019 après le cyclone Kenneth.

Les autorités aux frontières ont mis en place un couloir humanitaire exceptionnel pour faciliter le déchargement des matériels sanitaires, des équipements médicaux et des autres produits commandés dans le cadre de la crise sanitaire liée au Covid-19. Le mécanisme mis en place semble fonctionner à merveille, à en croire de nombreux agents mobilisés à l’aéroport de Hahaya et aux ports. «Les procédures sont fluides, tout se passe comme il faut. Que ça soit au niveau de l’aéroport ou de la douane, le déchargement se fait sans encombres», a mentionné hier Hadji Hatubou Cheikh alias Nassur, agent de santé affecté spécialement à l’aéroport de Hahaya pour accompagner les autres agents en charge du couloir humanitaire.

En tout, six vols cargo avec près de 7.000 tonnes avaient acheminé des équipements médicaux et autres produits aux Comores depuis le 15 avril. Outre les dons du milliardaire chinois, Jak Ma, et ceux de la Chine, des Emirats arabes Unis, le gouvernement a réceptionné d’autres matériels comme ce fut le cas avant-hier, mardi 12 mai, avec le premier lot de Covid-Organics en provenance de Madagascar. «La procédure et les facilités de déchargement étaient particulières, nous ne pouvons que remercier ceux qui nous ont facilités», s’est félicité Stéphane Aboutoihi, cadre de Telco, sur une vidéo postée quelques minutes après la réception officielle du Covid-Organics par le chef de l’Etat.

Des recommandations fermes

Au niveau de l’aéroport et de la douane, des dispositions spéciales ont été mises en place, d’après le directeur des Aéroports des Comores (Adc), Yasser Ali Assoumani, qui se réjouit du niveau de collaboration entre agents aéroportuaires, douaniers et agents des forces de sécurité. «L’administration des douanes a reçu des recommandations fermes de la part des autorités sanitaires pour veiller à l’importation frauduleuse des médicaments pouvant mettre en danger la santé de la population», a souligné Saïd Hamza de la direction générale des douanes, précisant qu’en cette période de crise, des faux médicaments pourraient faire l’objet de trafic. «La vigilance doit être de mise pour mieux contrôler la natures des produits importés», a-t-il indiqué.

Des institutions comme le Pnud, l’Unicef ou encore l’Ocopharma se sont félicités de l’efficacité du couloir humanitaire mis en place depuis le début de la crise sanitaire. A l’intérieur du pays, les autorités ont fait de même pour éviter tout retard dans le déchargement des équipements médicaux au départ et à destination des îles. «Contrairement aux autres périodes, il y a des facilités pour tout ce qui est équipement ou matériel sanitaire», a affirmé hier Karima Insa, agent de sûreté à l’aéroport de Ouani à Ndzuani. «Une fois le matériel arrivé, il est aussitôt remis aux responsables en charge de la gestion de la pandémie à Ndzuani», a-t-elle ajouté.

Cette deuxième expérimentation du couloir humanitaire connait des améliorations significatives. «Le couloir humanitaire a été mis en pratique avec succès après le cyclone Kenneth, et cette fois, nous avons amélioré le dispositif», rappelle Saïd Hamza qui ajoute que celui-ci ne se limite pas seulement aux produits destinés à la prévention et au traitement du Covid-19. «Des facilités similaires sont également accordées à certains produits venus par voie aérienne tels que des produits alimentaires, des poussins et autres produits sensibles», a-t-il détaillé.

En mai 2019, les entités opérant aux frontières avaient pris les mêmes dispositions pour faciliter le déchargement rapide de l’aide humanitaire des pays amis des Comores.

Source: A.S.Kemba : ALWATWAN



AUTRES ACTUALITES

COMMUNIQUE DES CONDOLEANCES

Le Ministère des Finances, du Budget et du Secteur bancaire, La Direction Générale des Douanes (DGD) et l’ensemble du Personnel de l’Administration des douanes, présentent leurs condoléances à la famille et aux proches de Monsieur NAQUYDINE Abdou, ancien Directeur Général des Douanes, décédé le Dimanche 13 juin 2021 à Moroni.

Le regretté est retraité en 2009 après avoir été Chef du centre douanier de Mutsamudu.

...LIRE LA SUITE

Vente aux enchères publiques au bénéfice de la Douane de Moroni

La Direction Générale des Douanes porte à la connaissance du public qu’une vente aux enchères aura lieu au centre douanier de Moroni port le mardi 15 juin 2021 sous l’entremise de l\'huissier de la douane à partir de 9h 00 dans l\'enceinte des Douanes de Moroni-Port.

...LIRE LA SUITE

Promotion du dialogue partenaire public-privé

Dans le cadre de la promotion du dialogue partenaire public-privé, le DG des Douanes Monsieur Souef Kamalidini a reçu ce mercredi 2 juin 2021 Monsieur James Amiredine, un professionnel optant dans le secteur médical au niveau de l'île d'Anjouan. Installé à Mutsamudu depuis deux ans après plusieurs années d'expérience en France et en Afrique dans le domaine médical, Mr James a fait part des facilitations reçu de la part des services des douanes dans l'installation des nouveaux promoteurs mais aussi de certaines difficultés rencontrées dues surtout à la méconnaissance des procédures en vigueur.

...LIRE LA SUITE

Rencontre entre le DG des Douanes et le commissaire en charge de la Diaspora.

Le Directeur Général des Douanes Monsieur Souef Kamalidini a reçu, ce 2 juin 2021, le Commissaire en charge de la Diaspora, M. Abdoussalam Issa. Les discussions ont porté sur plusieurs sujets d'actualité notamment sur les reformes mises en œuvre ou en cours au niveau du ministère des finances. Les deux responsables ont particulier discuter des facilitations et des avantages qu'offrent les services des douanes aux comoriens résidant à l'étranger dans le cadre des dispositions du nouveau Code des investissements voté et promulgué il y a quelques mois....LIRE LA SUITE

Visite de Mr El Amine Said Hassane à la DGD

Monsieur El Amine Said Hassane, opérateur économique dans plusieurs secteurs notamment le commerce de materiaux de construction, la construction et les activités connexes, le terrassement, a effectué une visite de courtoisie ce 01 juin 2021 au DG des Douanes. C'était l'occasion pour M.Elamine de s’enquérir de certaines informations pratiques notamment les conditions de mise en œuvre de certaines dispositions du nouveau code des investissements pour ce qui est des avantages douaniers et fiscaux.

...LIRE LA SUITE

Visite de l’ancien député de Hamahamet à la Direction Générale des Douanes

L’ancien député de la région de Hamahamet Mr Soulaimana Mohamed Soilihi a rendu visite ce 25 mai 2021, à la Direction Générale des Douanes à l’occasion de l’EID El Fitr 1442H C’était l’occasion pour l’ingénieur d’Etat de s’entretenir avec le Directeur Général des Douanes, Monsieur Souef Kamalidini, pour féliciter ce dernier par rapport aux énormes réformes menées par l’Administration des Douanes en matière de modernisation

...LIRE LA SUITE