30 Janvier 2020 : Célébration de la Journée Internationale de la Douane 2020 05 - 07 Février 2020 : Visite des marchandises concernant la vente aux enchères prévue le 08 Février 2020 08 Février 2020 : Vente aux enchères au centre douanier de Moroni port, sous l’entremise de maitre Mohamed Kole (huissier de la douane) à partir de 9h 00 dans la salle de l’autorité portuaire des Comores (APC)

Coronavirus : Un couloir humanitaire exceptionnel depuis le début de la crise sanitaire

06-06-2020 08:13
Des mesures spéciales et des procédures simplifiées ont été arrêtées pour faciliter le déchargement des matériels sanitaires, des équipements médicaux et des autres produits commandés dans le cadre de la crise. Il s’agit du même dispositif mis en place en 2019 après le cyclone Kenneth.

Les autorités aux frontières ont mis en place un couloir humanitaire exceptionnel pour faciliter le déchargement des matériels sanitaires, des équipements médicaux et des autres produits commandés dans le cadre de la crise sanitaire liée au Covid-19. Le mécanisme mis en place semble fonctionner à merveille, à en croire de nombreux agents mobilisés à l’aéroport de Hahaya et aux ports. «Les procédures sont fluides, tout se passe comme il faut. Que ça soit au niveau de l’aéroport ou de la douane, le déchargement se fait sans encombres», a mentionné hier Hadji Hatubou Cheikh alias Nassur, agent de santé affecté spécialement à l’aéroport de Hahaya pour accompagner les autres agents en charge du couloir humanitaire.

En tout, six vols cargo avec près de 7.000 tonnes avaient acheminé des équipements médicaux et autres produits aux Comores depuis le 15 avril. Outre les dons du milliardaire chinois, Jak Ma, et ceux de la Chine, des Emirats arabes Unis, le gouvernement a réceptionné d’autres matériels comme ce fut le cas avant-hier, mardi 12 mai, avec le premier lot de Covid-Organics en provenance de Madagascar. «La procédure et les facilités de déchargement étaient particulières, nous ne pouvons que remercier ceux qui nous ont facilités», s’est félicité Stéphane Aboutoihi, cadre de Telco, sur une vidéo postée quelques minutes après la réception officielle du Covid-Organics par le chef de l’Etat.

Des recommandations fermes

Au niveau de l’aéroport et de la douane, des dispositions spéciales ont été mises en place, d’après le directeur des Aéroports des Comores (Adc), Yasser Ali Assoumani, qui se réjouit du niveau de collaboration entre agents aéroportuaires, douaniers et agents des forces de sécurité. «L’administration des douanes a reçu des recommandations fermes de la part des autorités sanitaires pour veiller à l’importation frauduleuse des médicaments pouvant mettre en danger la santé de la population», a souligné Saïd Hamza de la direction générale des douanes, précisant qu’en cette période de crise, des faux médicaments pourraient faire l’objet de trafic. «La vigilance doit être de mise pour mieux contrôler la natures des produits importés», a-t-il indiqué.

Des institutions comme le Pnud, l’Unicef ou encore l’Ocopharma se sont félicités de l’efficacité du couloir humanitaire mis en place depuis le début de la crise sanitaire. A l’intérieur du pays, les autorités ont fait de même pour éviter tout retard dans le déchargement des équipements médicaux au départ et à destination des îles. «Contrairement aux autres périodes, il y a des facilités pour tout ce qui est équipement ou matériel sanitaire», a affirmé hier Karima Insa, agent de sûreté à l’aéroport de Ouani à Ndzuani. «Une fois le matériel arrivé, il est aussitôt remis aux responsables en charge de la gestion de la pandémie à Ndzuani», a-t-elle ajouté.

Cette deuxième expérimentation du couloir humanitaire connait des améliorations significatives. «Le couloir humanitaire a été mis en pratique avec succès après le cyclone Kenneth, et cette fois, nous avons amélioré le dispositif», rappelle Saïd Hamza qui ajoute que celui-ci ne se limite pas seulement aux produits destinés à la prévention et au traitement du Covid-19. «Des facilités similaires sont également accordées à certains produits venus par voie aérienne tels que des produits alimentaires, des poussins et autres produits sensibles», a-t-il détaillé.

En mai 2019, les entités opérant aux frontières avaient pris les mêmes dispositions pour faciliter le déchargement rapide de l’aide humanitaire des pays amis des Comores.

Source: A.S.Kemba : ALWATWAN



AUTRES ACTUALITES

Communiqué sur la vente aux enchères du 8 Août 2020

La Direction Générale des Douanes porte à la connaissance du public qu’une vente aux enchères aura lieu au centre douanier de Moroni port le samedi 8 Août 2020 sous l’entremise de Maitre Mohamed Kole (huissier de la douane) à partir de 9h 00 dans la salle de l’Autorité Portuaire des Comores (APC)....LIRE LA SUITE

MEILLEURS VŒUX DE L’AID ELFITR 1441

Le Directeur Général des Douanes et l’ensemble du Personnel de l’Administration Générale des Douanes vous présentent leurs vœux de bonheur, de santé et de réussite à l’occasion de l’Aid Elfitr 1441 (H) / 2020 (G)....LIRE LA SUITE

RAMADAN MUBARAK

Le Directeur Général et l’ensemble du personnel des services des douanes vous souhaitent un Ramadan béni et paisible.
Le mois de Ramadan constitue un moment privilégié de prière, de recueillement, de partage et de tolérance....LIRE LA SUITE

COVID-19/MESURES D’ACCOMPAGNEMENT: Une première évaluation jugée ‘‘satisfaisante’’ par les autorités douanières

Mesures barrières, facilitation des opérations de dédouanement des marchandises, respect de la mesure d’abattement de 30%, protection des agents, le directeur général des douanes, Souef Kamalidini, a rencontré les douaniers au centre Mutsamudu-Port et des responsables de l’organisation Ankiba, le principal groupement d’opérateurs économiques de l’île de Ndzuani pour une première évaluation des mesures d’accompagnement annoncées par le chef de l’Etat....LIRE LA SUITE

1er trimestre 2020 : l’Administration Générale des Douanes a dépassé les objectifs assignés par le ministère des finances, du budget et du secteur bancaire

Au titre des recettes douanières du 1er trimestre 2020, l’Administration des Douanes a consolidé et amélioré la collecte des recettes avec un taux de 105.54 % de réalisation sur les prévisions soit un montant de 5 milliards 433 millions de francs. Ce montant n’inclut pas les recettes douanières réalisées dans le cadre des taxes uniques perçues sur les produits pétroliers et le riz ordinaire qui s’élèvent à 1 milliard 563 millions de francs et qui ramènent le montant total des droits et taxes à 6 milliards 996 millions....LIRE LA SUITE

Communiqué sur la vente aux enchères du 18 Avril 2020

La Direction Générale des Douanes porte à la connaissance du public qu’une vente aux enchères aura lieu au centre douanier de Moroni port le samedi 18 Avril 2020 sous l’entremise de maitre Mohamed Kole (huissier de la douane) à partir de 9h 00 dans la salle de l’autorité portuaire des Comores (APC)....LIRE LA SUITE