30 Janvier 2020 : Célébration de la Journée Internationale de la Douane 2020 05 - 07 Février 2020 : Visite des marchandises concernant la vente aux enchères prévue le 08 Février 2020 08 Février 2020 : Vente aux enchères au centre douanier de Moroni port, sous l’entremise de maitre Mohamed Kole (huissier de la douane) à partir de 9h 00 dans la salle de l’autorité portuaire des Comores (APC)

Trafic de véhicules : Vers une coopération renforcée entre la douane comorienne et Interpol

07-08-2019 10:10
Une délégation de la police internationale a séjourné à Moroni ces derniers jours dans le cadre d’une mission d’information sur le vol et le trafic de véhicules. Les responsables des deux structures ont jugé opportun de poursuivre les discussions devant aboutir à la mise en place des mécanismes modernes de lutte contre le fléau, devenu un véritable casse-tête pour de nombreuses administrations douanières.

La douane comorienne et le bureau régional d’Interpol se sont entendus d’intensifier les échanges d’informations sur le vol de véhicules acheminés aux Comores et de prendre des mesures coordonnées pour démanteler les réseaux des Comoriens opérant en Europe, en France en particulier. Des véhicules suspects de marque Range Rover et Peugeot captur, entre autres, sont régulièrement saisis à la douane et immobilisés grâce au système I-24/7 qui permet à la douane comorienne d’accéder à la base des données d’Interpol via son Bureau central national (Bcn) domicilié à la direction générale de la police et de la sécurité du territoire (Dgpst). «Nous sommes venus nous informer sur le niveau de collaboration et vous faire part de notre volonté de vous accompagner dans vos efforts contre le phénomène de vol des véhicules qui arrivent aux Comores», a souligné le lieutenant-colonel Charles Njiri du Bureau régional d’Interpol au cours d’une réunion organisée, le 31 juillet dernier, à la salle de conférence de l’administration centrale des douanes et présidée par le directeur général adjoint, Chehi Mohamed.

Un protocole d’accord signé en 2018
Un protocole d’accord signé en 2018 entre la douane comorienne et la police nationale a institué un cadre d’échanges permettant aux deux entités publiques de travailler main dans la main dans la lutte contre les crimes organisés et les trafics transnationaux. Le directeur général des douanes, Souef Kamalidini, a mis en place quelques mois après le protocole un bureau propre rénové et chargé du contrôle aux frontières des véhicules litigieux. La douane comorienne n’a pas encore communiqué le nombre de véhicules faisant l’objet d’enquêtes. Mais certaines sources parlent de plus d’une vingtaine de voitures «suspectes» déjà identifiées et immobilisées à la douane. Le sort des véhicules volés est devenu un véritable casse-tête pour de nombreuses administrations douanières faute d’un cadre juridique propre. Le phénomène préoccupe bien l’Organisation mondiale des douanes (Omd) et Interpol qui ont engagé un cadre de partenariat dans ce sens.

La mission d’Interpol a noté avec satisfaction le travail technique engagé depuis 2018 par la douane et la direction générale de la police ayant permis de fiabiliser les données sur place, d’après un douanier qui a assisté à la réunion d’échanges. Les membres de la délégation d’Interpol qui ont rencontré de nombreux acteurs ont indiqué vouloir bien renforcer les capacités des agents douaniers à débusquer les différents réseaux qui entretiennent ce qu’ils considèrent comme «une menace» pour les pays. La coopération à renforcer entre la Douane et Interpol doit se matérialiser par la formation d’agents spéciaux et une synchronisation des informations afin que la douane comorienne puisse accéder directement à toutes les données d’Interpol en temps réel à partir de ses propres bureaux.
A.S.Kemba



AUTRES ACTUALITES

Rencontre du DG des Douanes avec les élèves inspecteurs stagiaires comoriens à Bruxelles le 18 février 2020

En marge de la 18e reunion du Comité d'Audit de l'OMD dont les Comores et l'Afrique du sud représentent les 24 pays membres de l'OCDE l'Afrique orientale et australe, le DG des Douanes Comoriennes a rencontré les élèves inspecteurs stagiaires de l'administration des douanes Comoriennes en formation à l'École des Douanes Belges (EDB)....LIRE LA SUITE

Communiqué sur la vente aux enchères du 08 Février 2020

La Direction Générale des Douanes porte à la connaissance du public qu’une vente aux enchères aura lieu au centre douanier de Moroni port le samedi 8 Février 2020 sous l’entremise de maitre Mohamed Kole (huissier de la douane) à partir de 9h 00 dans la salle de l’autorité portuaire des Comores (APC)....LIRE LA SUITE

JOURNÉE MONDIALE DES DOUANES: Chayhane appelle à un dialogue « constructif » avec le secteur privé

Prévu pour le 26 janvier dernier, la journée internationale des douanes a été célébrée à Moroni avec quatre jours de retard, le 30 janvier. C‘était l’occasion pour le ministre des finances de revenir sur le bras de fer qui oppose les commerçants et la douane, et appeler à un dialogue « constructif » entre les deux parties....LIRE LA SUITE

MESSAGE DU SG DE L’OMD, M. KUNIO MIKURIYA, A L’OCCASION DE LA JOURNÉE INTERNATIONALE DES DOUANES 2020

L’Organisation Mondiale des Douanes célèbre la Journée internationale de la douane 2020 et invite ses Membres à mettre la durabilité au cœur de leur action pour les personnes, la prospérité et la planète....LIRE LA SUITE

L’environnement à l’honneur de la Journée Internationale de la Douane 2020

La douane a distingué des personnalités et structures qui œuvrent en faveur de la protection de l’environnement. On notera le député Oumouri M’madi Hassane pour sa proposition de loi N°17/011/Au, «portant interdiction de la production, l’importation, la commercialisation et la distribution des emballages et sachets plastiques non biodégradables»....LIRE LA SUITE

JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA DOUANE (JID 2020): Said Ali Said Chayhane appelle "à un dialogue constructif"

Saluant les efforts de modernisation entrepris par l’administration des douanes, le ministre des Finances a appelé «à un dialogue constructif et apaisé» avec le secteur privé du pays dans l’esprit de converger vers la préservation des intérêts supérieurs de la Nation...LIRE LA SUITE