26 Janvier 2019 : Célébration de la Journée Internationale de la Douane 15 - 16 Février 2019 à Moroni : Réunion du bureau du sous comité de directeurs Généraux des Douanes de l'Union Africaine 18-22 Février 2019 : Atelier de sensibilisation sur la Convention de Kyoto Révisée 28 Février 2019 à Moroni : Atelier de sensibilisation sur la ZLECA 05 Mars 2019 : Atelier de sensibilisation sur la lutte contre la corruption

Trafic de véhicules : Vers une coopération renforcée entre la douane comorienne et Interpol

07-08-2019 10:10
Une délégation de la police internationale a séjourné à Moroni ces derniers jours dans le cadre d’une mission d’information sur le vol et le trafic de véhicules. Les responsables des deux structures ont jugé opportun de poursuivre les discussions devant aboutir à la mise en place des mécanismes modernes de lutte contre le fléau, devenu un véritable casse-tête pour de nombreuses administrations douanières.

La douane comorienne et le bureau régional d’Interpol se sont entendus d’intensifier les échanges d’informations sur le vol de véhicules acheminés aux Comores et de prendre des mesures coordonnées pour démanteler les réseaux des Comoriens opérant en Europe, en France en particulier. Des véhicules suspects de marque Range Rover et Peugeot captur, entre autres, sont régulièrement saisis à la douane et immobilisés grâce au système I-24/7 qui permet à la douane comorienne d’accéder à la base des données d’Interpol via son Bureau central national (Bcn) domicilié à la direction générale de la police et de la sécurité du territoire (Dgpst). «Nous sommes venus nous informer sur le niveau de collaboration et vous faire part de notre volonté de vous accompagner dans vos efforts contre le phénomène de vol des véhicules qui arrivent aux Comores», a souligné le lieutenant-colonel Charles Njiri du Bureau régional d’Interpol au cours d’une réunion organisée, le 31 juillet dernier, à la salle de conférence de l’administration centrale des douanes et présidée par le directeur général adjoint, Chehi Mohamed.

Un protocole d’accord signé en 2018
Un protocole d’accord signé en 2018 entre la douane comorienne et la police nationale a institué un cadre d’échanges permettant aux deux entités publiques de travailler main dans la main dans la lutte contre les crimes organisés et les trafics transnationaux. Le directeur général des douanes, Souef Kamalidini, a mis en place quelques mois après le protocole un bureau propre rénové et chargé du contrôle aux frontières des véhicules litigieux. La douane comorienne n’a pas encore communiqué le nombre de véhicules faisant l’objet d’enquêtes. Mais certaines sources parlent de plus d’une vingtaine de voitures «suspectes» déjà identifiées et immobilisées à la douane. Le sort des véhicules volés est devenu un véritable casse-tête pour de nombreuses administrations douanières faute d’un cadre juridique propre. Le phénomène préoccupe bien l’Organisation mondiale des douanes (Omd) et Interpol qui ont engagé un cadre de partenariat dans ce sens.

La mission d’Interpol a noté avec satisfaction le travail technique engagé depuis 2018 par la douane et la direction générale de la police ayant permis de fiabiliser les données sur place, d’après un douanier qui a assisté à la réunion d’échanges. Les membres de la délégation d’Interpol qui ont rencontré de nombreux acteurs ont indiqué vouloir bien renforcer les capacités des agents douaniers à débusquer les différents réseaux qui entretiennent ce qu’ils considèrent comme «une menace» pour les pays. La coopération à renforcer entre la Douane et Interpol doit se matérialiser par la formation d’agents spéciaux et une synchronisation des informations afin que la douane comorienne puisse accéder directement à toutes les données d’Interpol en temps réel à partir de ses propres bureaux.
A.S.Kemba



AUTRES ACTUALITES

COMMUNIQUE

Le Ministère des Finances, du Budget et du Secteur bancaire, La Direction Générale des Douanes (DGD) et l’ensemble du Personnel de l’Administration des douanes, présentent leurs condoléances à la famille et aux proches de Monsieur Mohamed Mhoudine, ancien Directeur Général des Douanes, décédé à l’âge de 67 ans, dans la soirée 29 octobre 2019 à Dar Es Salam, Tanzanie....LIRE LA SUITE

Communiqué sur la vente aux enchères du 2 novembre 2019

La Direction Générale des Douanes porte à la connaissance du public qu’une vente aux enchères aura lieu au centre douanier de Moroni port le samedi 2 novembre 2019 sous l’entremise de maitre Mohamed Kole (huissier de la douane) à partir de 9h 00 dans la salle de l’autorité portuaire des Comores (APC)....LIRE LA SUITE

Douanes comoriennes: Souef Kamalidini félicite les douaniers et les appelle à persévérer dans "la révolution en cours"

Le directeur général des douanes s’est exprimé hier au Port de Moroni au cours d’une cérémonie dite de «levée de drapeau » au cours de laquelle, il est longuement revenu sur les réformes étamées depuis sa nomination à la tête de l’administration douanière en juin 2016....LIRE LA SUITE

Sous-Comité des douanes africaines Les Comores transmettent le flambeau à la République d’Ouganda

La cérémonie de remise du flambeau a eu lieu jeudi 20 septembre à Kampala en présence des directeurs généraux des douanes du continent, des hauts responsables de l’Union africaine et du secrétaire général de l’Organisation mondiale des douanes (Omd). Les Comores avaient assuré la présidence du Sous-comité des douanes africaines depuis septembre 2018 dans un contexte particulier marqué par l’entrée en vigueur de la Zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf)....LIRE LA SUITE

Les Directeurs généraux des douanes de l'Union africaine abordent le rôle des douanes dans l'Accord établissant la zone de libre-échange continentale africaine

Sur invitation de l'Union Africaine (UA) et de M. Dicksons Kateshumbwa, commissaire aux douanes de l'autorité fiscale ougandaise (AFO) et président du Conseil de l'Organisation Mondiale des Douanes (OMD), le Secrétaire général de l'OMD, Kunio Mikuriya, a assisté à la 11ème réunion ordinaire du Sous-Comité des Directeurs Généraux des Douanes de l'Union Africaine (SCDGDUA), tenu à Kampala (Ouganda) les 19 et 20 septembre 2019....LIRE LA SUITE

Intégration économique en Afrique: La Zlecaf au coeur de la 11ème réunion des patrons des douanes à Kampala

La cérémonie officielle a été ouverte hier par le premier ministre ougandais, représentant le président Yoweri Museveni. Les délégués des 54 pays du continent ont assisté à la passation du mandat du Sous-comité des directeurs généraux des douanes de l’Union africaine (Scdgdua). Les Comores cèdent la place à la République d’Ouganda....LIRE LA SUITE