26 Janvier 2019 : Célébration de la Journée Internationale de la Douane 15 - 16 Février 2019 à Moroni : Réunion du bureau du sous comité de directeurs Généraux des Douanes de l'Union Africaine 18-22 Février 2019 : Atelier de sensibilisation sur la Convention de Kyoto Révisée 28 Février 2019 à Moroni : Atelier de sensibilisation sur la ZLECA 05 Mars 2019 : Atelier de sensibilisation sur la lutte contre la corruption

Facilitation des échanges: Les douaniers comoriens sensibilisés sur la Convention de Kyoto révisée

20-04-2019 07:41
Des séances d’explication aux agents de la douane ont démarré depuis lundi 16 avril dans les différents centres douaniers du pays. La Convention de Kyoto révisée (Ckr), adoptée en 1999 et mise en vigueur en 2006, comporte des dispositions et dizaines de normes harmonisées visant à simplifier les procédures douanières en Afrique et dans le monde. Les Comores sont en train d’adapter les dispositions de la Ckr à la législation nationale en la matière et déposer l’instrument d’adhésion en juin prochain au siège de l’Organisation mondiale des Douanes (Omd) à Bruxelles.

Des ateliers de sensibilisation sur la Convention de Kyoto révisée (Ckr) ont démarré lundi 16 avril dans les centres douaniers comoriens. Les techniciens ont ainsi organisé des sessions d’explication aux centres douaniers de Hahaya et de Moroni port.

"La sensibilisation est prévue pour une période de 30 jours. Il s’agit d’ateliers externes qui vont regrouper, outre les douaniers, les opérateurs économiques et les partenaires de la douane", indique une note de l’administration générale des douanes qui cible une centaine d’agents à former et à faire partager les outils clés de la Ckr. « Des ateliers seront organisés au centre douanier de Mutsamudu et de Fomboni au profit des douaniers, des opérateurs économiques et des agents auxiliaires de la douane", précise encore la note.

Portée par l’Organisation mondiale des douanes (Omd), la Convention de Kyoto révisée (Ckr) comporte des principes à faire respecter, des dispositions à mettre en place et des normes à partager (121 au total) pour une meilleure simplification des procédures et une harmonisation des régimes douaniers. Les administrations douanières du continent africain s’activent à transposer les dispositions de la Ckr sur leurs législations nationales.

Cette campagne de sensibilisation fait suite à l’atelier technique clôturé à Moroni le 22 février dernier après cinq jours de formation. La ratification de cette convention demeure un préalable à l’adhésion des Comores à l’Organisation mondiale du Commerce (Omc). Le directeur général des douanes avait annoncé un plan d’action qui consistait, d’un côté, à sensibiliser les douaniers sur cette convention et, de l’autre, à élaborer les textes nécessaires qui permettront d’adapter les dispositions non encore couvertes par la Ckr au niveau de la législation nationale, et inversement. "Les outils de cette convention doivent être maîtrisés par les douaniers et nos partenaires. Tout le monde doit être au même niveau d’information sur la Ckr", a souligné Souef Kamalidini.

La convention de Kyoto révisée vise "la simplification et l’harmonisation des régimes douaniers" dans le cadre de la facilitation des échanges commerciaux. On y voit, dans l’annexe général et les annexes spécifiques, de nombreux principes comme "la normalisation et la simplification des déclarations de marchandises et des documents justificatifs" ou encore "l’utilisation de la gestion des risques et des contrôles reposant sur des audits", entre autres. Cette convention est déjà ratifiée par de nombreux pays. Elle a des liens avec l’Accord sur la facilitation des échanges (Afe). "Nous continuons à sensibiliser les douaniers. Des travaux sont en cours pour élaborer les textes recommandés par l’Omd", explique-t-on à la direction générale des douanes. Les Comores devraient déposer l’instrument d’adhésion à cette Convention à l’occasion du Conseil de l’Omd prévu en juin prochain à Bruxelles.

A.S.K/Al-watwan





AUTRES ACTUALITES

Rencontre entre la Direction Générale des Douanes et la mission de l’Union Postale Universelle.

La Direction Générale des Douanes a rencontré une mission de l’Union Postale Universelle le mardi 14 mai 2019 en présence des responsables de la SNPSF,la société des postes des Comores. Les discussions ont porté sur les échanges électroniques d’informations entre la douane comorienne et la société nationale des potes aux Comores....LIRE LA SUITE

Le Directeur Général des Douanes adresse ses meilleurs vœux du Ramadan au personnel du centre douanier d’Anjouan.

A l’occasion du mois de Ramadan, le Directeur Général s’est rendu à Anjouan le 9 mai 2019 pour présenter les meilleurs vœux de Ramadan au personnel....LIRE LA SUITE

Intégration économique : la douane en atelier de formation sur l’organisation et la conduite d’une réunion internationale

Le directeur général des douanes, Souef Kamalidini, par ailleurs président du Sous-comité des directeurs généraux des douanes de l’Union africaine (Scdgdua), a insisté beaucoup plus sur la nécessité d’offrir aux cadres douaniers et aux autres hauts cadres les compétences et les capacités pour mieux comprendre les enjeux de l’heure en matière d’intégration économique et de mieux défendre les intérêts du pays dans les réunions et forums internationaux...LIRE LA SUITE

Douanes comoriennes : Nouveau record des recettes trimestrielles

La Direction centrale des recettes annonce le chiffre record de 4 milliards 665 millions kmf pour le 1er trimestre 2019

Rappelons que, pour l’année 2018, L’Administration Générale des Douanes a dépassé les objectifs assignés par le Ministre des Finances et du Budget, avec un taux de 104% soit un montant de 21 milliards 698 millions, Hors taxes uniques sur les Produits pétroliers et le riz ordinaire....LIRE LA SUITE

Les Douanièresde l’Union des Comores ont célébré la Journée Internationale des droits de la Femme Samedi 9 mars 2018 au Retaj Moroni Hôtel.

La cérémonie de la Journée Internationale des droits de la Femme, qui a été célébrée pour la première fois par les Douanières de l’Union des Comores et qui a débuté à 13h45, a étéhonoré par la participation du Directeur Général des Douanes, monsieur SOUEF KAMALIDINI....LIRE LA SUITE

Convention de Kyoto révisée (Ckr) Les Comores appelées à déposer l’instrument de ratification en juin prochain

Le séminaire de formation sur les grands principes de la Convention de Kyoto révisée a été clôturé, vendredi 22 février à Moroni, par le ministre des Finances et du Budget, Saïd Ali Saïd Chayhane, en présence des cadres douaniers et deux experts de l’Organisation mondiale des douanes (Omd)....LIRE LA SUITE