26 Janvier 2019 : Célébration de la Journée Internationale de la Douane 15 - 16 Février 2019 à Moroni : Réunion du bureau du sous comité de directeurs Généraux des Douanes de l'Union Africaine 18-22 Février 2019 : Atelier de sensibilisation sur la Convention de Kyoto Révisée 28 Février 2019 à Moroni : Atelier de sensibilisation sur la ZLECA 05 Mars 2019 : Atelier de sensibilisation sur la lutte contre la corruption

Les Directeurs généraux des douanes de l'Union africaine abordent le rôle des douanes dans l'Accord établissant la zone de libre-échange continentale africaine

23-09-2019 01:32
Sur invitation de l'Union Africaine (UA) et de M. Dicksons Kateshumbwa, commissaire aux douanes de l'autorité fiscale ougandaise (AFO) et président du Conseil de l'Organisation Mondiale des Douanes (OMD), le Secrétaire général de l'OMD, Kunio Mikuriya, a assisté à la 11ème réunion ordinaire du Sous-Comité des Directeurs Généraux des Douanes de l'Union Africaine (SCDGDUA), tenu à Kampala (Ouganda) les 19 et 20 septembre 2019.

Après une brève allocution de bienvenue devant les directeurs généraux et soulignant le rôle essentiel que leurs administrations des douanes joueront dans la mise en œuvre de l’Accord portant création de la zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF), le Commissaire Dicksons Kateshumbwa a invité la Commissaire générale de l’AFO, Mme Dorothy Akol, pour aborder la réunion.

Dans son discours d’ouverture, Mme Akol a souligné l’impact que l’entrée en vigueur de la ZLECAF aurait sur l’avenir du continent africain, dans la mesure où la mise en œuvre de cet outil puissant stimulerait le commerce et le développement économique intra-africains, libérant ainsi le potentiel de un continent intégré.

Dans un discours prononcé au nom de Son Excellence Yoweri Museveni, Président de la République de l’Ouganda, le Président de la République. M. Ruhakana Rugunda, Premier Ministre de l’Ouganda, a salué le thème de l’Union africaine intitulé «Entrée en vigueur de l’ZLECAF - conséquences pour les administrations des douanes africaines» et a reconnu le rôle central que les douanes joueraient dans la mise en œuvre effective de la ZLECAF.

Dans son allocution, le Secrétaire général Mikuriya a salué l'entrée en vigueur de la ZLECAF en tant que symbole du progrès et de l'autonomisation économique de l'Afrique. Dans l'optique de l'intégration et du développement économiques, il a souligné la nécessité de placer les administrations des douanes au premier plan de la zone de libre-échange continentale, en particulier en ce qui concerne la facilitation des échanges, la protection des consommateurs et la sécurité des frontières. Il a réaffirmé la détermination de l’OMD à soutenir les administrations des douanes africaines par le biais d’initiatives existantes telles que le Programme Système harmonisé UE-OMD pour l’Afrique, le Programme Mercator et le Programme de sécurité.

Après avoir rendu hommage à M. Souef Kamalidini, directeur général des douanes comoriennes et président sortant de la SCDGDUA, l'ambassadeur Albert Muchanga, commissaire au commerce et à l'industrie de l'UA, a rappelé que le thème de l'année était opportun, pertinent et critique en ce qui concerne le rôle de la douane. Il a reconnu l’engagement de l’OMD en faveur des administrations des douanes africaines et a exprimé le souhait de poursuivre une coopération fructueuse. Il a rappelé aux directeurs généraux des douanes que le 1 er juillet 2020 était la date fixée pour la mise en œuvre de l'ALECA et était d'avis qu'un marché continental unique servirait de précurseur à l'investissement et à l'industrialisation. Il a poursuivi en plaidant en faveur d'un engagement ferme en faveur de l'achèvement des travaux préparatoires restants, afin d'ouvrir la voie à la mise en œuvre de l'ZLECAF.

Parmi les questions importantes abordées, les participants ont assisté à une table ronde active au cours de laquelle M. Mikuriya a partagé ses points de vue sur les principaux domaines d’activité de l’OMD qui serviraient directement à appuyer la mise en œuvre de la ZLECAF. Il a noté que les membres africains de l’OMD s’étaient efforcés de mettre en œuvre les instruments et outils de l’OMD et qu’ils bénéficieraient d’une coopération plus étroite entre l’OMD et la CUA.

Concluant sur les questions de sécurité, il a encouragé la participation à la prochaine Conférence de l'OMD sur la sécurité mondiale, centrée sur l'Afrique, qui se tiendra à Bruxelles les 11 et 12 décembre 2019.

Source: Organisation Mondiale des Douanes (OMD)



AUTRES ACTUALITES

Visite du ministre des Finances au centre de Mutsamudu-Port

Comme à l’accoutumée après la célébration du nouvel an, le ministre des Finances, du Budget et du Secteur bancaire Said Ali Said Chayhane a profité de la cérémonie de levée du drapeau de ce mercredi 08 Janvier, pour rendre visite au personnel du centre de Mutsamudu-Port en présence du Chef de ce Centre Moustoifa Hassani et du Directeur Régional d’Anjouan Ahmed Houmadi....LIRE LA SUITE

Saïd Ali Saïd Chayhane : Le scanner répond d’abord à un besoin de sécurité de nos frontières

Le ministre des Finances a défendu, samedi dernier, le projet d’installation du scanner au port de Moroni et compte bien faire autant dans les autres ports du pays pour combattre la fraude en douane et surtout prévenir le pays à toute entrée ou sortie de produits prohibés par la loi....LIRE LA SUITE

Contentieux douaniers I Les usagers de la douane appelés à se conformer au cadre réglementaire

Le receveur central, Zaki Ben Salim, a fait savoir que l’importateur tout comme la douane peuvent faire des réclamations sur la valeur déclarée d’un produit. Mais, dit-il, la législation en vigueur a prévu des recours en cas de contentieux. «Les revendications des importateurs ne se font pas dans la rue», a-t-il souligné hier au cours d’un point de presse....LIRE LA SUITE

CLÔTURE DE L'ATELIER DE FORMATION SUR LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES: La douane en route pour la mise en place d’une GRH moderne

La douane de l’Union des Comores avait lancé une formation depuis cinq jours sur la gestion des ressources humaines. Le but était d’aller vers une modernisation de la gestion des ressources humaines....LIRE LA SUITE

Communiqué sur la vente aux enchères du 2 novembre 2019

La Direction Générale des Douanes porte à la connaissance du public qu’une vente aux enchères aura lieu au centre douanier de Moroni port le samedi 2 novembre 2019 sous l’entremise de maitre Mohamed Kole (huissier de la douane) à partir de 9h 00 dans la salle de l’autorité portuaire des Comores (APC)....LIRE LA SUITE

Douanes comoriennes: Souef Kamalidini félicite les douaniers et les appelle à persévérer dans "la révolution en cours"

Le directeur général des douanes s’est exprimé hier au Port de Moroni au cours d’une cérémonie dite de «levée de drapeau » au cours de laquelle, il est longuement revenu sur les réformes étamées depuis sa nomination à la tête de l’administration douanière en juin 2016....LIRE LA SUITE