30 Janvier 2020 : Célébration de la Journée Internationale de la Douane 2020 05 - 07 Février 2020 : Visite des marchandises concernant la vente aux enchères prévue le 08 Février 2020 08 Février 2020 : Vente aux enchères au centre douanier de Moroni port, sous l’entremise de maitre Mohamed Kole (huissier de la douane) à partir de 9h 00 dans la salle de l’autorité portuaire des Comores (APC)

Intégration économique en Afrique: La Zlecaf au coeur de la 11ème réunion des patrons des douanes à Kampala

20-09-2019 10:28
La cérémonie officielle a été ouverte hier par le premier ministre ougandais, représentant le président Yoweri Museveni. Les délégués des 54 pays du continent ont assisté à la passation du mandat du Sous-comité des directeurs généraux des douanes de l’Union africaine (Scdgdua). Les Comores cèdent la place à la République d’Ouganda.

La mise en œuvre de la Zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf) a dominé, mercredi et jeudi, les travaux du Sous-comité des directeurs généraux des douanes de l’Union africaine (Scdgdua), réunis à Kampala, depuis lundi à l’occasion de la 11ème réunion ordinaire dudit comité.

Ouvrant hier la cérémonie officielle au nom du président Yoweri Museveni, le premier ministre ougandais, Runakana Rugunda, a appelé à l’unité des Africains pour accélérer le processus de mise en oeuvre de la Zlecaf, ce marché commun approuvé par les 54 pays en mars 2018 au Rwanda, ratifié aujourd’hui par 27 pays et entré en vigueur depuis le 7 juillet dernier à l’occasion d’un sommet inaugural des chefs d’Etat organisé à Niamey au Niger.

Une phase embryonnaire

La Zlecaf reste à ce jour dans sa phase embryonnaire. Si les Etats africains souhaitent donner à l’Afrique les moyens de créer son propre marché économique avec l’objectif de peser, à terme, sur les échanges internationaux, le chemin demeure encore long pour raffermir cette ambition d’abord au sein même du continent où l’approche n’est pas la même pour tous les pays.

«Cette ambition, qui est la nôtre, d’aller vers une Afrique intégrée doit d’abord être appropriée par tous les Africains, nous devons être unis plus que jamais pour faciliter la mise en oeuvre de la Zlecaf», a souligné le premier ministre ougandais. «Notre unité est fondamentale et nous pouvons bien y parvenir», a jouté Runakana Rugunda.

Le commissaire de l’Union africaine en charge du Commerce et de l’Industrie, Albert Muchanga, a réitéré l’ambition de l’organisation d’aller vite dans la mise en oeuvre graduelle des instruments juridiques de la Zlecaf, soulignant que les douanes sont «plus que jamais au centre de tous les échanges sur la Zlecaf».

Les Comores passent le flambeau à l’Ouganda

Le directeur général des douanes comoriennes a renouvelé la volonté des douanes africaines d’aller jusqu’au bout pour concrétiser le processus d’intégration au nom de l’histoire du continent. «Nous sommes les héritiers de la vision d’une Afrique intégrée, chère aux pères fondateurs de l’organisation de l’Unité africaine devenue aujourd’hui l’Union africaine, nous sommes sur un point de non-retour», a précisé Souef Kamalidini.

Les directeurs généraux des douanes ont, à l’issue de leur onzième réunion ordinaire, adopté l’ensemble des rapports techniques, élit l’Ouganda à la présidence du comité pour un mandat d’un an.

A cet effet, le directeur général des douanes comoriennes a transmis le flambeau à son homologue ougandais, Willie Shumba, au cours d’une cérémonie solennelle organisée en marge des travaux de la 11ème réunion ordinaire du Sous-comité des directeurs généraux des douanes de l’Union africaine.

La prochaine réunion des directeurs généraux des douanes devrait avoir lieu, en principe, au Rwanda en septembre 2020. Le pays assure désormais la viceprésidence du Sous-comité alors que la République de Zambi occupe le poste de rapporteur.

Source : A.S.Kemba, depuis Kampala (ALWATWAN : n° 3763 du Vendredi 20 Septembre 2019)





AUTRES ACTUALITES

Opération STOP : l’OMD met à mal le trafic illicite lié à la COVID-19 par cette opération inédite

L'OMD et ses Membres ont mené avec succès une opération d'urgence mondiale contre le trafic illicite lié à la COVID-19 appelée «STOP» dont le rapport final a été présenté lors d'une conférence en ligne aujourd'hui 6 octobre 2020. L’Opération STOP est la réponse immédiate et urgente de l’organisation mondiale des douanes (OMD), en collaboration avec 99 de ses administrations Membres et son réseau de Bureaux Régionaux de Liaison chargés du Renseignement (BRLR) face à la recrudescence du trafic illicite de médicaments et d’équipements médicaux et notamment de ceux utilisés dans le cadre de la pandémie COVID-19....LIRE LA SUITE

Communiqué sur la vente aux enchères du 8 Août 2020

La Direction Générale des Douanes porte à la connaissance du public qu’une vente aux enchères aura lieu au centre douanier de Moroni port le samedi 8 Août 2020 sous l’entremise de Maitre Mohamed Kole (huissier de la douane) à partir de 9h 00 dans la salle de l’Autorité Portuaire des Comores (APC)....LIRE LA SUITE

Coronavirus : Un couloir humanitaire exceptionnel depuis le début de la crise sanitaire

Des mesures spéciales et des procédures simplifiées ont été arrêtées pour faciliter le déchargement des matériels sanitaires, des équipements médicaux et des autres produits commandés dans le cadre de la crise. Il s’agit du même dispositif mis en place en 2019 après le cyclone Kenneth....LIRE LA SUITE

MEILLEURS VŒUX DE L’AID ELFITR 1441

Le Directeur Général des Douanes et l’ensemble du Personnel de l’Administration Générale des Douanes vous présentent leurs vœux de bonheur, de santé et de réussite à l’occasion de l’Aid Elfitr 1441 (H) / 2020 (G)....LIRE LA SUITE

RAMADAN MUBARAK

Le Directeur Général et l’ensemble du personnel des services des douanes vous souhaitent un Ramadan béni et paisible.
Le mois de Ramadan constitue un moment privilégié de prière, de recueillement, de partage et de tolérance....LIRE LA SUITE

COVID-19/MESURES D’ACCOMPAGNEMENT: Une première évaluation jugée ‘‘satisfaisante’’ par les autorités douanières

Mesures barrières, facilitation des opérations de dédouanement des marchandises, respect de la mesure d’abattement de 30%, protection des agents, le directeur général des douanes, Souef Kamalidini, a rencontré les douaniers au centre Mutsamudu-Port et des responsables de l’organisation Ankiba, le principal groupement d’opérateurs économiques de l’île de Ndzuani pour une première évaluation des mesures d’accompagnement annoncées par le chef de l’Etat....LIRE LA SUITE