26 Janvier 2019 : Célébration de la Journée Internationale de la Douane 15 - 16 Février 2019 à Moroni : Réunion du bureau du sous comité de directeurs Généraux des Douanes de l'Union Africaine 18-22 Février 2019 : Atelier de sensibilisation sur la Convention de Kyoto Révisée 28 Février 2019 à Moroni : Atelier de sensibilisation sur la ZLECA 05 Mars 2019 : Atelier de sensibilisation sur la lutte contre la corruption

Intégration économique en Afrique: La Zlecaf au coeur de la 11ème réunion des patrons des douanes à Kampala

20-09-2019 10:28
La cérémonie officielle a été ouverte hier par le premier ministre ougandais, représentant le président Yoweri Museveni. Les délégués des 54 pays du continent ont assisté à la passation du mandat du Sous-comité des directeurs généraux des douanes de l’Union africaine (Scdgdua). Les Comores cèdent la place à la République d’Ouganda.

La mise en œuvre de la Zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf) a dominé, mercredi et jeudi, les travaux du Sous-comité des directeurs généraux des douanes de l’Union africaine (Scdgdua), réunis à Kampala, depuis lundi à l’occasion de la 11ème réunion ordinaire dudit comité.

Ouvrant hier la cérémonie officielle au nom du président Yoweri Museveni, le premier ministre ougandais, Runakana Rugunda, a appelé à l’unité des Africains pour accélérer le processus de mise en oeuvre de la Zlecaf, ce marché commun approuvé par les 54 pays en mars 2018 au Rwanda, ratifié aujourd’hui par 27 pays et entré en vigueur depuis le 7 juillet dernier à l’occasion d’un sommet inaugural des chefs d’Etat organisé à Niamey au Niger.

Une phase embryonnaire

La Zlecaf reste à ce jour dans sa phase embryonnaire. Si les Etats africains souhaitent donner à l’Afrique les moyens de créer son propre marché économique avec l’objectif de peser, à terme, sur les échanges internationaux, le chemin demeure encore long pour raffermir cette ambition d’abord au sein même du continent où l’approche n’est pas la même pour tous les pays.

«Cette ambition, qui est la nôtre, d’aller vers une Afrique intégrée doit d’abord être appropriée par tous les Africains, nous devons être unis plus que jamais pour faciliter la mise en oeuvre de la Zlecaf», a souligné le premier ministre ougandais. «Notre unité est fondamentale et nous pouvons bien y parvenir», a jouté Runakana Rugunda.

Le commissaire de l’Union africaine en charge du Commerce et de l’Industrie, Albert Muchanga, a réitéré l’ambition de l’organisation d’aller vite dans la mise en oeuvre graduelle des instruments juridiques de la Zlecaf, soulignant que les douanes sont «plus que jamais au centre de tous les échanges sur la Zlecaf».

Les Comores passent le flambeau à l’Ouganda

Le directeur général des douanes comoriennes a renouvelé la volonté des douanes africaines d’aller jusqu’au bout pour concrétiser le processus d’intégration au nom de l’histoire du continent. «Nous sommes les héritiers de la vision d’une Afrique intégrée, chère aux pères fondateurs de l’organisation de l’Unité africaine devenue aujourd’hui l’Union africaine, nous sommes sur un point de non-retour», a précisé Souef Kamalidini.

Les directeurs généraux des douanes ont, à l’issue de leur onzième réunion ordinaire, adopté l’ensemble des rapports techniques, élit l’Ouganda à la présidence du comité pour un mandat d’un an.

A cet effet, le directeur général des douanes comoriennes a transmis le flambeau à son homologue ougandais, Willie Shumba, au cours d’une cérémonie solennelle organisée en marge des travaux de la 11ème réunion ordinaire du Sous-comité des directeurs généraux des douanes de l’Union africaine.

La prochaine réunion des directeurs généraux des douanes devrait avoir lieu, en principe, au Rwanda en septembre 2020. Le pays assure désormais la viceprésidence du Sous-comité alors que la République de Zambi occupe le poste de rapporteur.

Source : A.S.Kemba, depuis Kampala (ALWATWAN : n° 3763 du Vendredi 20 Septembre 2019)





AUTRES ACTUALITES

Visite du ministre des Finances au centre de Mutsamudu-Port

Comme à l’accoutumée après la célébration du nouvel an, le ministre des Finances, du Budget et du Secteur bancaire Said Ali Said Chayhane a profité de la cérémonie de levée du drapeau de ce mercredi 08 Janvier, pour rendre visite au personnel du centre de Mutsamudu-Port en présence du Chef de ce Centre Moustoifa Hassani et du Directeur Régional d’Anjouan Ahmed Houmadi....LIRE LA SUITE

Saïd Ali Saïd Chayhane : Le scanner répond d’abord à un besoin de sécurité de nos frontières

Le ministre des Finances a défendu, samedi dernier, le projet d’installation du scanner au port de Moroni et compte bien faire autant dans les autres ports du pays pour combattre la fraude en douane et surtout prévenir le pays à toute entrée ou sortie de produits prohibés par la loi....LIRE LA SUITE

Contentieux douaniers I Les usagers de la douane appelés à se conformer au cadre réglementaire

Le receveur central, Zaki Ben Salim, a fait savoir que l’importateur tout comme la douane peuvent faire des réclamations sur la valeur déclarée d’un produit. Mais, dit-il, la législation en vigueur a prévu des recours en cas de contentieux. «Les revendications des importateurs ne se font pas dans la rue», a-t-il souligné hier au cours d’un point de presse....LIRE LA SUITE

CLÔTURE DE L'ATELIER DE FORMATION SUR LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES: La douane en route pour la mise en place d’une GRH moderne

La douane de l’Union des Comores avait lancé une formation depuis cinq jours sur la gestion des ressources humaines. Le but était d’aller vers une modernisation de la gestion des ressources humaines....LIRE LA SUITE

Communiqué sur la vente aux enchères du 2 novembre 2019

La Direction Générale des Douanes porte à la connaissance du public qu’une vente aux enchères aura lieu au centre douanier de Moroni port le samedi 2 novembre 2019 sous l’entremise de maitre Mohamed Kole (huissier de la douane) à partir de 9h 00 dans la salle de l’autorité portuaire des Comores (APC)....LIRE LA SUITE

Douanes comoriennes: Souef Kamalidini félicite les douaniers et les appelle à persévérer dans "la révolution en cours"

Le directeur général des douanes s’est exprimé hier au Port de Moroni au cours d’une cérémonie dite de «levée de drapeau » au cours de laquelle, il est longuement revenu sur les réformes étamées depuis sa nomination à la tête de l’administration douanière en juin 2016....LIRE LA SUITE