30 Janvier 2020 : Célébration de la Journée Internationale de la Douane 2020 05 - 07 Février 2020 : Visite des marchandises concernant la vente aux enchères prévue le 08 Février 2020 08 Février 2020 : Vente aux enchères au centre douanier de Moroni port, sous l’entremise de maitre Mohamed Kole (huissier de la douane) à partir de 9h 00 dans la salle de l’autorité portuaire des Comores (APC)

Saïd Ali Saïd Chayhane : "Les mesures de lutte contre la corruption apportent leurs fruits"

26-08-2019 11:19
Le ministre des Finances fait allusion à la rigueur ayant permis à l’Etat de dégager une marge importante de ressources orientées, aujourd’hui, vers des investissements publics comme le financement sur fonds propres des scrutins électoraux, des chantiers des voiries urbaines et des routes secondaires.

Clôturant samedi 24 août l’atelier national contre la corruption en milieu douanier et fiscal, le ministre des Finances a profité de l’occasion pour faire part des succès en matière de recouvrement des recettes publiques grâce à la politique de rigueur instaurée dans les administrations financières concernées. Saïd Ali Saïd Chayhane estime que le combat contre la corruption doit se poursuivre mais veut pour autant se réjouir des performances et réalisations déjà enregistrées ces dernières années à l’administration générale des douanes et des impôts.

Dans un pays où les recettes collectées se limitent seulement au fonctionnement de l’administration et où les chantiers d’infrastructures sont quasiment financés à 90% grâce à des fonds extérieurs, l’argentier du pays reste optimiste et souhaite bien, à terme, diviser ce chiffre en deux.

«L’Etat doit pouvoir prendre en charge lui-même ses propres chantiers d’infrastructures avant d’attendre l’aide extérieure», a-t-il souligné dans son discours, félicitant, au passage, les directeurs généraux des douanes et des impôts «pour les performances enregistrées et l’excellent travail accompli» ces trois dernières années qui ont vu le portefeuille d’investissement s’améliorer grâce aux mesures de rigueur et aux réformes engagées dans les deux administrations. A la douane, le dispositif mis en place a permis de mettre fin aux vieilles habitudes par une application stricte de la loi.

Outre la maîtrise des exonérations douanières, la télédéclaration, le renforcement de la brigade mobile, l’administration des douanes compte installer prochainement un scanner pour, entre autres, limiter la fraude en douane.

Au niveau des impôts, le contrôle renforcé des déclarations des contribuables s’ajoute à la mise en place annoncée des caisses enregistreuses qui permettront à l’administration des impôts de collecter ses taxes en temps réel. «Le combat n’est pas tout gagné mais je peux dire que les mesures de lutte contre la corruption apportent déjà leurs fruits», a conclu le ministre des Finances, précisant que le pays dispose bien de ressources potentiellement mobilisables.

«Nous allons appliquer à la lettre toutes les recommandations issues de cet atelier et je sais bien qu'elles contribueront à limiter significativement la corruption à la douane et aux impôts. La rigueur sera donc toujours de mise pour dégager des ressources nouvelles pour soutenir l’investissement public», assure-t-il.

Source: A.S. Kemba (ALWATWAN : n° 3745 du Lundi 26 Août 2019)





AUTRES ACTUALITES

Rencontre du DG des Douanes avec les élèves inspecteurs stagiaires comoriens à Bruxelles le 18 février 2020

En marge de la 18e reunion du Comité d'Audit de l'OMD dont les Comores et l'Afrique du sud représentent les 24 pays membres de l'OCDE l'Afrique orientale et australe, le DG des Douanes Comoriennes a rencontré les élèves inspecteurs stagiaires de l'administration des douanes Comoriennes en formation à l'École des Douanes Belges (EDB)....LIRE LA SUITE

Communiqué sur la vente aux enchères du 08 Février 2020

La Direction Générale des Douanes porte à la connaissance du public qu’une vente aux enchères aura lieu au centre douanier de Moroni port le samedi 8 Février 2020 sous l’entremise de maitre Mohamed Kole (huissier de la douane) à partir de 9h 00 dans la salle de l’autorité portuaire des Comores (APC)....LIRE LA SUITE

JOURNÉE MONDIALE DES DOUANES: Chayhane appelle à un dialogue « constructif » avec le secteur privé

Prévu pour le 26 janvier dernier, la journée internationale des douanes a été célébrée à Moroni avec quatre jours de retard, le 30 janvier. C‘était l’occasion pour le ministre des finances de revenir sur le bras de fer qui oppose les commerçants et la douane, et appeler à un dialogue « constructif » entre les deux parties....LIRE LA SUITE

MESSAGE DU SG DE L’OMD, M. KUNIO MIKURIYA, A L’OCCASION DE LA JOURNÉE INTERNATIONALE DES DOUANES 2020

L’Organisation Mondiale des Douanes célèbre la Journée internationale de la douane 2020 et invite ses Membres à mettre la durabilité au cœur de leur action pour les personnes, la prospérité et la planète....LIRE LA SUITE

L’environnement à l’honneur de la Journée Internationale de la Douane 2020

La douane a distingué des personnalités et structures qui œuvrent en faveur de la protection de l’environnement. On notera le député Oumouri M’madi Hassane pour sa proposition de loi N°17/011/Au, «portant interdiction de la production, l’importation, la commercialisation et la distribution des emballages et sachets plastiques non biodégradables»....LIRE LA SUITE

JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA DOUANE (JID 2020): Said Ali Said Chayhane appelle "à un dialogue constructif"

Saluant les efforts de modernisation entrepris par l’administration des douanes, le ministre des Finances a appelé «à un dialogue constructif et apaisé» avec le secteur privé du pays dans l’esprit de converger vers la préservation des intérêts supérieurs de la Nation...LIRE LA SUITE