26 Janvier 2019 : Célébration de la Journée Internationale de la Douane 15 - 16 Février 2019 à Moroni : Réunion du bureau du sous comité de directeurs Généraux des Douanes de l'Union Africaine 18-22 Février 2019 : Atelier de sensibilisation sur la Convention de Kyoto Révisée 28 Février 2019 à Moroni : Atelier de sensibilisation sur la ZLECA 05 Mars 2019 : Atelier de sensibilisation sur la lutte contre la corruption

Les Douanièresde l’Union des Comores ont célébré la Journée Internationale des droits de la Femme Samedi 9 mars 2018 au Retaj Moroni Hôtel.

11-03-2019 02:02
La cérémonie de la Journée Internationale des droits de la Femme, qui a été célébrée pour la première fois par les Douanières de l’Union des Comores et qui a débuté à 13h45, a étéhonoré par la participation du Directeur Général des Douanes, monsieur SOUEF KAMALIDINI.

Elle a vu aussi la présence de cadres de la Direction Générale des Douanes notamment le Receveur Central, monsieur ZAKI BEN SALIM, le Directeur Régional des Douanes de la Grande Comore, monsieur CHAABANI IBRAHIMA et de monsieur FOUAD Mohamed, Responsable des Communications Classique, Digitale et Technologiques, de l’E-Administration et de l’Hygiène, Qualité et Sécurité (HQS).Au niveau du Centre Douanier Moroni-Port, ce fut les Chefs de Brigade et des Opérations Commerciales, respectivement, messieurs ADAM MOEVA et CHEIKH MOHAMED CHEIKH ainsi que le Receveur par Intérim, monsieur TOIHIR MOHAMEDqui ont assisté.

Elle était placée sous le thème «Penser équitablement, bâtir intelligemment, innover pour le changement » retenu par l’ONU et adopté par aussi par l’Organisation Mondiale des Douanes. Ayant réuni les femmes douanières de la Direction Générale et celles des centres douaniers Moroni-Port et Hahaya-Aéroport, son objectif était de démontrer la place que dispose la femme au sein de l’Administration Générale des Douanes Comoriennes, qui fait les même travaux que l’homme et de souligner les réalisations contribuées par cette dernière.

Ayant été animée par madame NATHALY INOUSSA, Assistante du Directeur des Ressources Humaines, plusieurs femmes ont intervenu à commencer par madame TOUROUSSI SAÏD, Agent de la Brigade de Surveillance Portuaire (BSP) qui a lu des versets coraniques du chapitre « Les femmes », de madame SITTI-ZAÏNABOU SAÏD HASSANI, Inspectrice vérificatrice, qui a fait une allocution, de madame DJAMILA RADJABOU, Chef des Relations Extérieures et ANLAOUIA MOHAMED, Inspectrice vérificatrice, qui ont fait ensemble une présentation PowerPoint sur « Comment concilier vie professionnelle et vie personnelle » ainsi que madame HALIMA ALI, qui a adressé les mots e remerciement.

Enfin, le Directeur Général des Douanes, monsieur SOUEF KAMALIDINI a pris la parole pour montrer sa fierté de voir les femmes douanières être les premières femmes d’une institution comorienne à organiser cet événement, leur a confirmé qu’elles sont pionnières et leur a demandé de s’attendre à ce que les femmes des autres institutions et sociétés du pays les copies dès l’année prochaine en organisant cette Journée Internationale des droits de la Femme. Durant son propos, il leur expliqué que les versets coranique du chapitre « Les femmes » qui ont été lus et qui s’adressaient aux femmes du prophète Mohammad, paix et bénédiction d’ALLAH sur lui, parlaient à ces dernières en leur disant d’être des modèles à suivre. Monsieur SOUEF KAMALIDINI à intimer les douanières comoriennes qu’en plus de réclamer leurs droits, qu’elles accomplissent leurs devoirs professionnels, car c’est ce qui va les permettre de se confirmer et de gagner le statut qu’elles défendent.



AUTRES ACTUALITES

Publication d’un bulletin de la Présidence comorienne du Sous-comité des Directeurs généraux des douanes de l’Union africaine

Le premier numéro du bulletin d’informations bilingue (Français-Anglais) sur la présidence comorienne du Sous-comité des Directeurs généraux des douanes de l’Union africaine (Scdgdua) a été publié officiellement ce vendredi 5 juillet à Moroni. En huit pages, et tous les 15 jours, (pendant 4 mois), la douane comorienne va rendre compte des activités de son mandat à la tête du Scdgdua qui prendra fin en septembre 2019....LIRE LA SUITE

Cyclone Kenneth : Une mission du Fmi à Moroni pour évaluer les besoins du secteur public et privé

Les experts internationaux rencontrent depuis lundi 10 juin les responsables des administrations publiques et des acteurs du secteur privé en vue de récolter les informations nécessaires quant à l’élaboration d’un plan d’assistance d’urgence au profit de l’Union des Comores dans le cadre d’un programme dit de Facilité de crédit rapide (Fcr)....LIRE LA SUITE

Vœux de l’Aid EL-fitr

La Direction Générale et l’ensemble du Personnel des Services des Douanes de l’Union des Comores vous présentent leurs Voeux de santé, bonheur et de réussite à l’occasion de la fête de l’Aid El-fitr 1440 (H)....LIRE LA SUITE

La douane comorienne se félicite de l’inauguration du stade omnisport de Malouzini

La Direction Générale des Douanes (DGD) se félicite de l’inauguration populaire, du Stade omnisports de Malouzini à l’occasion de l’investiture du nouveau chef de l’Etat, SE Azali Assoumani....LIRE LA SUITE

Les Comores conservent le prix de la communication pour la deuxième année consécutive.

Rappel : En mai 2018, Le Directeur Général des Douanes souef kamalidini a été distingué par l’Organisation Mondiale des Douanes -Régionale en reconnaissance de son soutien exemplaire et du respect des procédures et des standards internationaux en matière des douanes et de son engagement et sa cohérence en matière de communication en temps opportun au service de l’Organisation Mondiale des Douanes (OMD) pour la région d’Afrique australe et orientale....LIRE LA SUITE

Les Comores abritent l'atelier Groupe de travail technique de l’Union africaine

Plus d’une vingtaine de délégués et représentants des douanes d’Afrique de l’Ouest et Centrale partagent leurs expériences sur les services externalisés en douane, communément appelé « inspection avant expédition » (Pre-Shipment), confiés à des sociétés privées. Le but de l’atelier est d’accompagner ces administrations douanières africaines à abandonner ce système mis en place pour la première fois en 1963 en République démocratique du Congo (Ex-Zaïre). L’atelier a été ouvert par le président en exercice du Sous-comité des Directeurs généraux des douanes de l’Union africaine (Scdgdua), Souef Kamalidini....LIRE LA SUITE