30 Janvier 2020 : Célébration de la Journée Internationale de la Douane 2020 05 - 07 Février 2020 : Visite des marchandises concernant la vente aux enchères prévue le 08 Février 2020 08 Février 2020 : Vente aux enchères au centre douanier de Moroni port, sous l’entremise de maitre Mohamed Kole (huissier de la douane) à partir de 9h 00 dans la salle de l’autorité portuaire des Comores (APC)

Douanes africaines /11ème réunion ordinaire du SCDGDUA Les travaux des experts prennent fin ce matin à Kampala

19-09-2019 12:22
Après trois jours de débats, les experts et délégués des 54 douanes africaines ont passé en revue l’ensemble des activités réalisées ou en cours de réalisation après la 10ème réunion organisée à Moroni en septembre 2018. Le directeur général des douanes comoriennes, Souef Kamalidini, président en exercice du Sous-Comité, devrait présenter le rapport final ce matin à ses homologues du continent avant la cérémonie officielle en présence du président ougandais Yoweri Museveni.

Les travaux techniques des experts des douanes africaines devraient prendre fin ce jeudi 19 septembre à Kampala après trois jours de débats sur la mise en œuvre des recommandations de la 11eme réunion du Sous-comité des directeurs généraux des douanes de l’Union africaine (Scdgdua) organisée à Moroni l’année dernière.

Des délégués et experts des douanes du continent se retrouvent depuis le lundi 16 septembre dans la capitale ougandaise en présence des délégués de l’Union africaine, des représentants des communautés économiques régionales (Cer) et d’autres points focaux des organisations internationales partenaires des douanes. Les travaux sont présidés par Souef Kamalidini, représenté par l’ambassadeur Ahamada Hamadi.

Six rapports techniques présentés par Moroni

Les Comores ont été représentées aux travaux techniques par Mme Djamila Radjabou, chef du service des relations extérieures et Abdou Raouf Afraitane, conseiller en charge de l’intégration régionale à la douane comorienne. Les deux délégués ont présenté six rapports de différentes réunions techniques organisées depuis septembre 2018 à nos jours.

Les débats s’étaient focalisés sur l’examen des rapports techniques. Les participants (environ 54 délégués représentant 54 Etats) examinent de nombreux rapports techniques sur l’accélération du commerce intra-africain et la mise en œuvre de la Zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf).

Les participants évaluent les avancées enregistrées en matière de facilitation des échanges notamment, le transit en douane, la mise en place d’un observatoire du commerce en Afrique, la coopération douanière, les systèmes d’inter connectivité des procédures de dédouanement des marchandises, la lutte contre la corruption en milieu douanier, le partenariat avec les organisations partenaires, entre autres.

La présidence comorienne a soumis et défendu une proposition visant à lutter contre la corruption en milieu douanier. Les Comores ont aussi présenté la stratégie sur la facilitation des échanges en Afrique, laquelle stratégie a été adoptée par les ministres du commerce de l’Union africaine en février 2019. Il s’agit de deux actions jugées prioritaires par les douanes du continent « C’est une avancée majeure dans notre volonté d’aller vers une Afrique intégrée », a souligné hier le chef de division de la coopération douaniere au département Commerce et Industrie de la Commission de l’Union africaine, Ali Ibouroi, qui a félicité les efforts de la présidence comorienne. «La délégation du Sénégal félicite la présidence comorienne pour avoir dirigé les travaux avec perspicacité, rigueur et convivialité », a souligné, de son côté, Moctar Kettani Doucoure, le coordonnateur de la direction générale des douanes du Sénégal.

Les recommandations des experts seront présentées lors de la réunion officielle des directeurs généraux des douanes prévues ce jeudi 19 septembre. Le directeur général des douanes comoriennes, Souef Kamalidini, président en exercice du Sous-Comité devrait présenter le rapport final à ses homologues du continent avant la cérémonie officielle en présence du président ougandais Yoweri Museveni.

Au-delà de la volonté d’aller vite pour accélérer le commerce intra-africain, les pays du continent doivent résoudre de nombreux défis dont l’harmonisation des lois et autres protocoles relatifs au commerce en Afrique. Les dirigeants du continent souhaitent aller vers l’élimination des barrières douanières, une des conditions pour pouvoir intensifier les échanges entre les pays africains et aller vers l’élimination de l’extrême pauvreté, d’après de nombreuses études.

Source: A.S. Kemba, depuis Kampala





AUTRES ACTUALITES

Rencontre du DG des Douanes avec les élèves inspecteurs stagiaires comoriens à Bruxelles le 18 février 2020

En marge de la 18e reunion du Comité d'Audit de l'OMD dont les Comores et l'Afrique du sud représentent les 24 pays membres de l'OCDE l'Afrique orientale et australe, le DG des Douanes Comoriennes a rencontré les élèves inspecteurs stagiaires de l'administration des douanes Comoriennes en formation à l'École des Douanes Belges (EDB)....LIRE LA SUITE

Communiqué sur la vente aux enchères du 08 Février 2020

La Direction Générale des Douanes porte à la connaissance du public qu’une vente aux enchères aura lieu au centre douanier de Moroni port le samedi 8 Février 2020 sous l’entremise de maitre Mohamed Kole (huissier de la douane) à partir de 9h 00 dans la salle de l’autorité portuaire des Comores (APC)....LIRE LA SUITE

JOURNÉE MONDIALE DES DOUANES: Chayhane appelle à un dialogue « constructif » avec le secteur privé

Prévu pour le 26 janvier dernier, la journée internationale des douanes a été célébrée à Moroni avec quatre jours de retard, le 30 janvier. C‘était l’occasion pour le ministre des finances de revenir sur le bras de fer qui oppose les commerçants et la douane, et appeler à un dialogue « constructif » entre les deux parties....LIRE LA SUITE

MESSAGE DU SG DE L’OMD, M. KUNIO MIKURIYA, A L’OCCASION DE LA JOURNÉE INTERNATIONALE DES DOUANES 2020

L’Organisation Mondiale des Douanes célèbre la Journée internationale de la douane 2020 et invite ses Membres à mettre la durabilité au cœur de leur action pour les personnes, la prospérité et la planète....LIRE LA SUITE

L’environnement à l’honneur de la Journée Internationale de la Douane 2020

La douane a distingué des personnalités et structures qui œuvrent en faveur de la protection de l’environnement. On notera le député Oumouri M’madi Hassane pour sa proposition de loi N°17/011/Au, «portant interdiction de la production, l’importation, la commercialisation et la distribution des emballages et sachets plastiques non biodégradables»....LIRE LA SUITE

JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA DOUANE (JID 2020): Said Ali Said Chayhane appelle "à un dialogue constructif"

Saluant les efforts de modernisation entrepris par l’administration des douanes, le ministre des Finances a appelé «à un dialogue constructif et apaisé» avec le secteur privé du pays dans l’esprit de converger vers la préservation des intérêts supérieurs de la Nation...LIRE LA SUITE