26 Janvier 2019 : Célébration de la Journée Internationale de la Douane 15 - 16 Février 2019 à Moroni : Réunion du bureau du sous comité de directeurs Généraux des Douanes de l'Union Africaine 18-22 Février 2019 : Atelier de sensibilisation sur la Convention de Kyoto Révisée 28 Février 2019 à Moroni : Atelier de sensibilisation sur la ZLECA 05 Mars 2019 : Atelier de sensibilisation sur la lutte contre la corruption

Douanes comoriennes/Vœux de nouvel an musulman : Le ministre des Finances transmet les messages de félicitation du président à l’administration douanière

05-09-2019 10:52
Au cours d’une cérémonie dite «de levée de drapeau», organisée hier au centre douanier de Moroni-Port, Saïd Ali Saïd Chayhane a réitéré la poursuite des mesures de réformes engagées par la direction générale et demande à celle-ci à ne laisser aucune marge d’impunité à toute forme d’indiscipline.

Le ministre des Finances, du budget et du secteur bancaire a transmis hier les messages de félicitation du chef de l’Etat à l’administration des douanes à l’occasion de la célébration du nouvel an musulman ponctuée par la traditionnelle levée de drapeau au centre douanier de Moroni-Port.

La cérémonie en question, organisée chaque année, est un rituel permettant au ministre de tutelle de faire ses appréciations sur les actions engagées par rapport aux engagements pris en rapport avec la vision du gouvernement et celle du chef de l’Etat.

Saïd Ali Saïd Chayhane a transmis les messages de félicitations du président de la République, soulignant sa fierté pour les performances enregistrées ces dernières années en matière de recouvrement.

83,12% des attentes au premier semestre 2019



Au premier semestre 2019, la Douane comorienne a, par exemple, atteint 83,12% des attentes avec des perspectives prometteuses d’ici à la fin de l’année alors qu’en 2018, les réalisations avaient atteint un chiffre record de 102%. Des réformes à tous les niveaux ont été engagées pour hisser l’établissement au rang des douanes modernes. «Je voudrais transmettre les félicitations et les encouragements du président. J’exhorte la continuité des actions déjà engagées», a déclaré le ministre devant les agents vêtus de leurs tenues traditionnelles floquées des symboles de la douane.

Le ministre des Finances, revenant sur une pétition à charge contre la direction générale, n’a pas caché son écœurement après la publication du document, qualifiant «d’inacceptable» cette volonté fortuite de déroger aux grands principes de la déontologie douanière. «Les voix discordantes, c’est normal dans toute organisation mais ce que je n’ai pas apprécié, c’est le ton, le langage et la manière dont les agents des douanes ont rédigé cette lettre», a réagi Saïd Ali Saïd Chayhane, insistant sur «le travail remarquable fait par l’Administration générale des Douanes».

Prenant ainsi le contre-pied des pétitionnaires dont une partie dit avoir été bluffée, le ministre a promis de réagir très prochainement sans plus de précisions. «Cette lettre m’a été adressée et je vais moi-même répondre», a déclaré l’argentier de l’Etat, ajoutant que la pétition en question et le contenu visaient sa personne. Pour lui, la pétition cible le ministre de tutelle «car tout ce qui se fait à la douane se fait sous mes directives dans la concertation et la transparence».

La couverture médicale à tous les douaniers



De son côté, Souef Kamalidini a remercié le corps douanier pour sa persévérance et sa capacité à suivre et à s’adapter au mouvement de transformation structurelle en cours à la Douane. Il a annoncé la tenue en ce mois de septembre de la 11ème réunion du Sous-comité des directeurs généraux des douanes de l’Union africaine à Kampala en République d’Ouganda.

Les Comores devraient transmettre le flambeau à l’Ouganda après un an d’exercice du mandat de ce sous-comité. Le directeur général des Douanes est revenu sur le bilan à mi-parcours de l’année 2019, précisant qu’il allait poursuivre son œuvre de redressement et d’assainissement de l’administration douanière. Il s’est abstenu de tout commentaire sur la pétition, préférant se focaliser sur les actions en cours d’exécution.

«Nous allons installer le scanner dans deux semaines, nous allons lancer officiellement le guichet unique au mois d’octobre, le nouveau bâtiment de la Douane sera inauguré en novembre, il y aura un statut particulier des agents de la Douane avant la fin de l’année, nous poursuivrons le paiement régulier des agents et des primes dédiées à tous les douaniers à la fin de chaque mois, nous comptons aussi généraliser la couverture médicale à tous les douaniers et qui sera prise en charge à 100% par la Douane», a annoncé Souef Kamalidini.

Source: A.S.Kemba (ALWATWAN : n° 3752 du Jeudi 0 5 Septembre 2 019)





AUTRES ACTUALITES

RÉUNION DES EXPERTS: 11ème réunion ordinaire du Sous-Comité des Directeurs Généraux des Douanes de l'UA, du 16 au 18 septembre 2019, Kampala, Ouganda.

La réunion a été officiellement ouverte par M. Dicksons Kateshumbwa, président du Conseil de l’OMD et commissaire aux douanes de l’Administration fiscale ougandaise, qui a souligné l’importance de la Zone de Libre Echange du Continent Africaine (ZLECAF) en tant que changeur de jeu pour le développement du continent et le rôle central joué par la douane dans sa mise en œuvre....LIRE LA SUITE

Communiqué sur la vente aux enchères du 5 septembre 2019

La Direction Générale des Douanes porte à la connaissance du public qu’une vente aux enchères aura lieu au centre douanier de Moroni port le jeudi 5 septembre 2019 sous l’entremise de maitre Mohamed Kole (huissier de la douane) à partir de 9h 00 dans la salle de l’autorité portuaire des Comores (APC)....LIRE LA SUITE

LUTTE ANTI-CORRUPTION : Douane et Fisc se lancent dans la bataille contre le fléau

La direction générale des douanes avec l’Administration Générale des Impôts et des Domaines (AGID) a organisé un atelier national de deux jours consacré à la lutte contre la corruption en milieu douanier et fiscal. Lors de la cérémonie d’ouverture vendredi dernier, le chef de l’État a promis des mesures sévères à l’encontre des contrevenants à la loi...LIRE LA SUITE

Saïd Ali Saïd Chayhane : "Les mesures de lutte contre la corruption apportent leurs fruits"

Le ministre des Finances fait allusion à la rigueur ayant permis à l’Etat de dégager une marge importante de ressources orientées, aujourd’hui, vers des investissements publics comme le financement sur fonds propres des scrutins électoraux, des chantiers des voiries urbaines et des routes secondaires....LIRE LA SUITE

Corruption en milieu douanier et fiscal : Le chef de l’Etat appelle à l’application stricte de la loi

«Je vous le redis, l’Etat poursuivra sa traque contre la corruption. Il intensifiera son action parce que lutter contre la corruption, c’est agir chaque jour. Les structures dédiées doivent se remobiliser», a rappelé le chef de l’Etat. «Le contrôle administratif doit être permanent. La sanction administrative et pénale doit intervenir rapidement pour en finir avec la perception d’un sentiment d’impunité», a souligné Azali Assoumani dans son discours d’ouverture de l’atelier national contre la corruption organisé à Moroni les 23 et 24 août à Moroni....LIRE LA SUITE

Discours du chef de l’Etat, son excellence monsieur le président AZALI Assoumani à l’ouverture de l’Atelier national sur la lutte contre la corruption en milieu douanier et fiscal

Honorable Assistance,
Mesdames et Messieurs,

La gouvernance démocratique de tout Etat aujourd’hui, est confrontée à des défis complexes dans son devoir de création des conditions d’un épanouissement du citoyen.
...LIRE LA SUITE