30 Janvier 2020 : Célébration de la Journée Internationale de la Douane 2020 05 - 07 Février 2020 : Visite des marchandises concernant la vente aux enchères prévue le 08 Février 2020 08 Février 2020 : Vente aux enchères au centre douanier de Moroni port, sous l’entremise de maitre Mohamed Kole (huissier de la douane) à partir de 9h 00 dans la salle de l’autorité portuaire des Comores (APC)

Discours du DG-Douanes lors de la cérémonie d’ouverture de l’Atelier National sur la lutte contre la corruption en milieu Douanier et Fiscal

24-08-2019 08:06
Monsieur le Président de la République,
Mesdames et Messieurs les Ministres,,
Son Eminence le Grand Mufti,
Madame la Première Dame,
Mesdames et Messieurs les Elus,
Madame et Messieurs les Représentants de Pays et d’Organisations Internationales,


Mesdames et Messieurs les Représentants d’Institutions,
Mesdames et Messieurs les Secrétaires Généraux et Directeurs Généraux d’Administrations publiques,
Mesdames et Messieurs les Représentants du Secteur Privé,
Mesdames et Messieurs les Représentants de la Société Civile,
Mesdames et Messieurs,

J’éprouve un immense plaisir et un honneur particulier à vous souhaiter la bienvenue à cette ouverture officielle de l’Atelier National sur la Lutte contre la Corruption en milieu fiscal et douanier.

Son organisation conjointe par la Présidence du Sous-Comité des Directeurs Généraux des Douanes de l’Union africaine que j’assume et la Direction Générale de l’Administration Générale des Impôts et Domaines, est placée sous le Haut Patronage du Chef de l’Etat et sous l’égide du Ministre des Finances, du Budget et du Secteur Bancaire.

C’est dire toute l’importance profonde et l’utilité manifeste de l’évènement.

Nous interprétons la présence effective parmi nous du Chef de l’Etat, Président de la République, non seulement comme un encouragement mais aussi comme un engagement.

L’Etat fait sienne alors cette recommandation d’organiser un Atelier sur la Lutte contre la corruption, issue des conclusions de la réunion des Directeurs Généraux de l’Union africaine, tenue à Moroni, dans cette même salle, les 18 et 19 Septembre dernier et confirmée par le réunion de son Bureau en février 2019.

Il intègre cette préoccupation d’organisations internationales et régionales parce qu’il est convaincu de la nocivité de la corruption, de ses métastases dans tous les segments de la société.

Mesdames et Messieurs,

L’Etat comorien est convaincu que son émancipation et son évolution, sa capacité à faire face aux défis de sa mission, son intégration dans la Communauté des Nations, est tributaire de sa capacité à se débarrasser des goulots qui étranglent les gouvernances.

Je suis convaincu que les recommandations qui sortiront des travaux de cet Atelier, seront examinées avec bienveillance, pour être des outils du combat contre la corruption.

La Direction Générale des Douanes et la Direction Générale des Impôts et Domaines attendent des participants des propositions concrètes qui rentreront dans l’arsenal règlementaire de lutte contre la corruption.

Monsieur le Président,

Je vous renouvelle nos remerciements et notre reconnaissance pour votre accompagnement dans les responsabilités que vous avez bien voulu nous confier et votre soutien jamais démenti dans cette dimension internationale de nos missions respectives.

Je tiens à vous assurer que constamment et toujours, nous donnerons le meilleur de nous-mêmes, dans la loyauté et la fidélité, pour la réussite de notre pays et pour son rayonnement international sous votre guide éclairé.

Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Ministres, Mesdames et Messieurs,

Je vous remercie de votre participation à cet Atelier et je vous prie de croire à notre dévouement pour le meilleur de notre pays.

Je vous remercie.





AUTRES ACTUALITES

Communiqué sur la vente aux enchères du 8 Août 2020

La Direction Générale des Douanes porte à la connaissance du public qu’une vente aux enchères aura lieu au centre douanier de Moroni port le samedi 8 Août 2020 sous l’entremise de Maitre Mohamed Kole (huissier de la douane) à partir de 9h 00 dans la salle de l’Autorité Portuaire des Comores (APC)....LIRE LA SUITE

Coronavirus : Un couloir humanitaire exceptionnel depuis le début de la crise sanitaire

Des mesures spéciales et des procédures simplifiées ont été arrêtées pour faciliter le déchargement des matériels sanitaires, des équipements médicaux et des autres produits commandés dans le cadre de la crise. Il s’agit du même dispositif mis en place en 2019 après le cyclone Kenneth....LIRE LA SUITE

MEILLEURS VŒUX DE L’AID ELFITR 1441

Le Directeur Général des Douanes et l’ensemble du Personnel de l’Administration Générale des Douanes vous présentent leurs vœux de bonheur, de santé et de réussite à l’occasion de l’Aid Elfitr 1441 (H) / 2020 (G)....LIRE LA SUITE

RAMADAN MUBARAK

Le Directeur Général et l’ensemble du personnel des services des douanes vous souhaitent un Ramadan béni et paisible.
Le mois de Ramadan constitue un moment privilégié de prière, de recueillement, de partage et de tolérance....LIRE LA SUITE

COVID-19/MESURES D’ACCOMPAGNEMENT: Une première évaluation jugée ‘‘satisfaisante’’ par les autorités douanières

Mesures barrières, facilitation des opérations de dédouanement des marchandises, respect de la mesure d’abattement de 30%, protection des agents, le directeur général des douanes, Souef Kamalidini, a rencontré les douaniers au centre Mutsamudu-Port et des responsables de l’organisation Ankiba, le principal groupement d’opérateurs économiques de l’île de Ndzuani pour une première évaluation des mesures d’accompagnement annoncées par le chef de l’Etat....LIRE LA SUITE

1er trimestre 2020 : l’Administration Générale des Douanes a dépassé les objectifs assignés par le ministère des finances, du budget et du secteur bancaire

Au titre des recettes douanières du 1er trimestre 2020, l’Administration des Douanes a consolidé et amélioré la collecte des recettes avec un taux de 105.54 % de réalisation sur les prévisions soit un montant de 5 milliards 433 millions de francs. Ce montant n’inclut pas les recettes douanières réalisées dans le cadre des taxes uniques perçues sur les produits pétroliers et le riz ordinaire qui s’élèvent à 1 milliard 563 millions de francs et qui ramènent le montant total des droits et taxes à 6 milliards 996 millions....LIRE LA SUITE