26 Janvier 2019 : Célébration de la Journée Internationale de la Douane 15 - 16 Février 2019 à Moroni : Réunion du bureau du sous comité de directeurs Généraux des Douanes de l'Union Africaine 18-22 Février 2019 : Atelier de sensibilisation sur la Convention de Kyoto Révisée 28 Février 2019 à Moroni : Atelier de sensibilisation sur la ZLECA 05 Mars 2019 : Atelier de sensibilisation sur la lutte contre la corruption

CÉLÉBRATION DE LA JOURNÉE MONDIALE DES DOUANES: La taxe du riz de luxe fixée à 500 000 FC par importation

30-01-2019 09:17
Les Comores ont célébré la journée mondiale des douanes hier lundi à Moroni en présence du président de la République ainsi que des membres du gouvernement. Azali Assoumani a demandé à cette occasion au ministre des finances et du budget de soutenir les entreprises privées.

« D’es frontières SMART pour des échanges commerciaux fluides et le mouvement sans entrave des personnes et marchandises », tel était le thème choisi pour célébrer la journée mondiale de la douane. En Union des Comores, la journée a été célébrée en deux temps. Une première cérémonie le 26 janvier dernier à Anjouan et le 28 janvier à Moroni où plusieurs personnes ont pris part. Cette journée était l’occasion pour le directeur général des douanes comoriennes de souligner les efforts des hommes et des femmes qui travaillent dans les administrations douanières du monde entier. « C'est l'occasion pour les douanes de rappeler comment elles contribuent à assurer la sécurité et la prospérité des Etats, de leurs citoyens et de leurs entreprises. C’est aussi l’occasion de rappeler comment les douanes contribuent à assurer la sécurité et la prospérité des collectivités », indique Kamalidine Soeuf, le directeur général de la douane comorienne.

De son côté, le Ministre des finances et du Budget montre qu'en plus de notre position géographique favorable aux échanges commerciaux, l'appartenance aux institutions internationales et régionales, la Douane a un défi notamment la sécurisation de notre territoire, gage de la réussite. Said Ali Chayihane a saisi cette occasion lui aussi pour annoncer des mesures prises conjointement entre le ministère des finances et la douane. « Les produits en bois auparavant taxés à un taux cumulé de 14?, sont désormais taxés à 10?. La farine destinée à la boulangerie ou à la commercialisation est désormais soumise à une taxation unique de 3? au lieu de 14? précédemment. La licence d'importation du riz de luxe sera annuelle et elle est fixée à 500 000 FC par importation au lieu de 1 500 000 FC précédemment », annonce Said Ali Said Chayhane. Ce dernier montre par la suite que d'autres mesures ayant trait à la protection de notre environnement sont aussi prises dans le cadre de la loi des finances 2019.

Quand au chef de l’État, il est reste ému face aux efforts fournis par les douanes comoriennes. Ainsi, Azali Assoumani ne cache pas sa satisfaction en les félicitant. « Je vous encourage d'aller de l’avant. Mais sachez que certes, il y a eu des améliorations, mais beaucoup reste à faire », conclutt-il.

Ibnou. M Abdou


Source: La Gazette des Comores N° 3327 - Mardi 29 Janvier 2019



AUTRES ACTUALITES

Facilitation des échanges: Les douaniers comoriens sensibilisés sur la Convention de Kyoto révisée

Des séances d’explication aux agents de la douane ont démarré depuis lundi 16 avril dans les différents centres douaniers du pays. La Convention de Kyoto révisée (Ckr), adoptée en 1999 et mise en vigueur en 2006, comporte des dispositions et dizaines de normes harmonisées visant à simplifier les procédures douanières en Afrique et dans le monde. Les Comores sont en train d’adapter les dispositions de la Ckr à la législation nationale en la matière et déposer l’instrument d’adhésion en juin prochain au siège de l’Organisation mondiale des Douanes (Omd) à Bruxelles....LIRE LA SUITE

Douanes comoriennes : Nouveau record des recettes trimestrielles

La Direction centrale des recettes annonce le chiffre record de 4 milliards 665 millions kmf pour le 1er trimestre 2019

Rappelons que, pour l’année 2018, L’Administration Générale des Douanes a dépassé les objectifs assignés par le Ministre des Finances et du Budget, avec un taux de 104% soit un montant de 21 milliards 698 millions, Hors taxes uniques sur les Produits pétroliers et le riz ordinaire....LIRE LA SUITE

Les Douanièresde l’Union des Comores ont célébré la Journée Internationale des droits de la Femme Samedi 9 mars 2018 au Retaj Moroni Hôtel.

La cérémonie de la Journée Internationale des droits de la Femme, qui a été célébrée pour la première fois par les Douanières de l’Union des Comores et qui a débuté à 13h45, a étéhonoré par la participation du Directeur Général des Douanes, monsieur SOUEF KAMALIDINI....LIRE LA SUITE

Convention de Kyoto révisée (Ckr) Les Comores appelées à déposer l’instrument de ratification en juin prochain

Le séminaire de formation sur les grands principes de la Convention de Kyoto révisée a été clôturé, vendredi 22 février à Moroni, par le ministre des Finances et du Budget, Saïd Ali Saïd Chayhane, en présence des cadres douaniers et deux experts de l’Organisation mondiale des douanes (Omd)....LIRE LA SUITE

Discours de Madame PAMBO BOUASSA Emilienne, Attachée douanière au Sénégal et expert en matière de CKR, lors de la cérémonie de cloture de l’l’Atelier National sur la Convention de Kyoto Révisée au Retaj Moroni Hotel

Monsieur le Ministre des Finances et du budget,
Monsieur le Ministre de l’intérieur,
Monsieur le Directeur général des Douanes.
Honorables invités, chers collègues...LIRE LA SUITE

Facilitation des échanges commerciaux: Fin à Moroni de l’atelier sur la Convention de Kyoto révisée

Les douanes comoriennes avaient sollicité une assistance technique de la part de l’Organisation mondiale des douanes (Omd) censée accompagner les douaniers comoriens à «appréhender l’architecture et le contenu de la Convention de Kyoto révisée» et à mieux maîtriser «les outils nécessaires» pour sa mise en œuvre dans le cadre du processus de facilitation des échanges et d’adhésion des Comores à l’Organisation mondiale du commerce (Omc)....LIRE LA SUITE